LA MU­SIQUE AU SER­VICE DE LA FRAN­CO­PHO­NIE

Le Franco - - EDMONTON - https://smc­qe­du­ca­tion.ca

La So­cié­té de mu­sique contem­po­raine du Qué­bec (SMCQ) a per­mis à 110 élèves de l’école Sainte-Jeanne-d’Arc de com­po­ser une pe­tite pièce de mu­sique en s’ins­pi­rant de l’oeuvre du com­po­si­teur ca­na­dien Jo­sé Evan­ge­lis­ta. Le pro­jet va­lo­rise la fran­co­pho­nie pan­ca­na­dienne et l'in­té­gra­tion des en­fants d'ici et d'ailleurs en ap­pre­nant à s'écou­ter.

« La mu­sique fait bon vivre, la mu­sique fait vivre en­semble », s’ex­clame la pro­fes­seure de mu­sique Ni­cole Le­tour­neau, de l'école Sainte-Jean­ned'Arc. « Parce qu’on est for­cé de s’écou­ter, il faut s’en­tendre pour bien faire de la mu­sique », ré­sume t-elle.

Cette an­née, la ville d'Ed­mon­ton fi­gure sur la liste des quatre villes ca­na­diennes ju­me­lées à un com­po­si­teur du Ca­na­da. « La mu­sique, c’est l’art de com­bi­ner le son et le temps » : cette phrase du com­po­si­teur Jo­sé Evan­ge­lis­ta, l'un des ar­tistes ca­na­diens choi­sis par la SMCQ, a per­mis aux élèves de se fa­mi­lia­ri­ser tout d'abord avec son oeuvre, et no­tam­ment avec le ga­me­lan ba­li­nais, un or­chestre tra­di­tion­nel d’ori­gine in­do­né­sienne. Puis, ils ont pu com­po­ser une pe­tite pièce de mu­sique ba­sée sur cet art mu­si­cal an­ces­tral.

LE GA­ME­LAN, UN ART UNIQUE

« Le ga­me­lan ba­li­nais, c’est un or­chestre en grande ma­jo­ri­té com­po­sé de per­cus­sions d’Asie du Sud-Est. Il y en a dans dif­fé­rents pays, de dif­fé­rentes sortes, en Thaï­lande, et en par­ti­cu­lier en In­do­né­sie…ou à Ba­li avec son es­thé­tique par­ti­cu­lière », ex­plique Gabriel Evan­ge­lis­ta, ve­nu pour pré­sen­ter le tra­vail de son père, re­te­nu ex­cep­tion­nel­le­ment. La mu­sique est uni­ver­selle et c'est un peu sous le concept de mu­sique du monde que ce pro­jet pé­da­go­gique dans un mi­lieu mi­no­ri­taire fran­co­phone prend tout son sens. « Notre fran­co­pho­nie a chan­gé, elle s’en­ri­chit de plu­sieurs cul­tures, de plu­sieurs na­tio­na­li­tés ... de par­tout dans le monde », ob­serve l'en­sei­gnante de la ma­ter­nelle à la 6e an­née, Mme Le­tour­neau. Tous les en­fants se sont donc adon­nés avec in­té­rêt à cet exer­cice. « C'est quelque chose de fort pour nous. C'est dé­ve­lop­per l'oreille, vu qu'on a des élèves qui viennent de par­tout, d'autres écoles, d'autres par­ties du Ca­na­da, d'autres pays. La sco­la­ri­sa­tion est au­tant va­riée que la culture, donc on s'in­tègre en s'écou­tant », re­lève la pro­fes­seure de mu­sique.

Si le dicton dit que la mu­sique adou­cit les moeurs, pour Gabriel Evan­ge­lis­ta, com­po­si­teur, di­rec­teur mu­si­cal et in­ter­prète, « la mu­sique, c’est fait pour se sen­tir bien, lâ­cher l’éner­gie et en même temps construire ».

De Lon­don en pas­sant par Monc­ton, Ed­mon­ton et Mon­tréal, le pro­jet Chan­tons nos com­po­si­teurs d’est en ouest vise à valoriser la culture fran­co­phone en mi­lieu mi­no­ri­taire. L’ini­tia­tive a ras­sem­blé au to­tal près de 360 en­fants. Pour plus d'in­for­ma­tions sur la nou­velle pla­te­forme de la SMCQ dé­diée à l'édu­ca­tion:

« NOTRE FRAN­CO­PHO­NIE A CHAN­GÉ, ELLE S’EN­RI­CHIT DE PLU­SIEURS CUL­TURES, DE PLU­SIEURS NA­TIO­NA­LI­TÉS ... DE PAR­TOUT DANS LE MONDE »

- NI­COLE LE­TOUR­NEAU, PRO­FES­SEURE DE MU­SIQUE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.