GLO­BAL FEST À CALGARY

Le Franco - - LA UNE - PAR LUCAS PILLERI

Du 16 au 25 août, au parc El­lis­ton à Calgary, le pa­villon fran­co­phone a pu faire la pro­mo­tion de la pré­sence de la com­mu­nau­té fran­co-al­ber­taine. Entre re­tour his­to­rique sur la contri­bu­tion fran­co­phone et pré­sen­ta­tion de la di­ver­si­té cultu­relle, le pa­villon n’est pas pas­sé in­aper­çu au­près des mil­liers de vi­si­teurs.

C’est le fes­ti­val le plus ex­plo­sif de l’Al­ber­ta et la francophonie était de la par­tie ! Ou­vert de 18 h à 21 h lors des cinq soirs des feux d’ar­ti­fice, le pa­villon fran­co­phone s’est ajou­té à la grande dé­mons­tra­tion de la di­ver­si­té cultu­relle de Calgary.

HIS­TOIRE ET DI­VER­SI­TÉ

« Ça fait plus de dix ans que le pa­villon fran­co­phone fait par­tie du Glo­bal Fest », pré­cise Ma­rieT­hé­rèse Ni­ckel, agente de dé­ve­lop­pe­ment de pro­jet pour l’ACFA ré­gio­nale de Calgary. Cette an­née, les vi­si­teurs ont pu re­trou­ver le vio­lo­niste Jé­ré­my Gi­gnoux au pa­villon le 16 août. « Le vio­lon dé­montre les ra­cines fran­co­phones au Ca­na­da », sou­ligne la res­pon­sable. Le groupe Dé­pay­sés, ori­gi­naire de Can­more, a oc­cu­pé la grande scène du fes­ti­val ce soir-là. « On est au Glo­bal Fest pour faire la pro­mo­tion de la francophonie », ex­plique Ma­rie-Thé­rèse Ni­ckel. D’un cô­té, le pa­villon a mis en avant la contri­bu­tion his­to­rique des fran­co­phones au dé­ve­lop­pe­ment de la ville de Calgary avec plu­sieurs ex­pli­ca­tions au su­jet de Rou­leau­ville. Des cein­tures flé­chées fran­co-al­ber­taines ont éga­le­ment été ven­dues. De l’autre, la tente a fait la pro­mo­tion du mul­ti­cul­tu­ra­lisme au sein même de la francophonie. Une grande carte du monde mon­trait par exemple tous les pays membres de l’Or­ga­ni­sa­tion in­ter­na­tio­nale de la Francophonie. Syl­la Bas­si­rou, un ar­tiste afri­cain ori­gi­naire du Sé­né­gal, était pré­sent du 16 au 25 août pour te­nir son stand de bi­joux en ar­gent qu’il confec­tionne lui-même et a ani­mé plu­sieurs soi­rées au rythme du djem­bé. « Syl­la re­pré­sente le pré­sent de la francophonie et le mul­ti­cul­tu­ra­lisme », évoque l’agente de l’ACFA.

UNE FENÊTRE SUR LA FRANCOPHONIE

Grâce à un par­te­na­riat avec Air Ca­na­da, une roue de la for­tune pro­po­sait aux vi­si­teurs de dé­cou­vrir toutes les des­ti­na­tions in­ter­na­tio­nales fran­co­phones de la com­pa­gnie aé­rienne. In­ti­tu­lée Le jeu fran­co mys­tère, la roue don­nait la chance aux par­ti­ci­pants d’en ap­prendre plus au su­jet des pays fran­co­phones. Les ga­gnants sont re­par­tis avec une va­lise Air Ca­na­da suite à un ti­rage au sort. Par­mi les vi­si­teurs du pa­villon, beau­coup de fran­co­philes : des jeunes du Cam­pus Saint-Jean, des pa­rents et des élèves des écoles d’im­mer­sion. « Ils étaient contents de ve­nir pas­ser du temps avec nous. Ils dé­montrent un bon in­té­rêt à es­sayer de par­ler fran­çais et à connaître l’his­toire de Rou­leau­ville », constate Ma­rie-Thé­rèse Ni­ckel. De son cô­té, Ma­de­leine Gus­tav­son, co­or­don­na­trice des ac­ti­vi­tés es­ti­vales, se dit heu­reuse d’avoir vu un tel mé­lange. « C’était vrai­ment bien, tous ces pa­rents qui en­cou­ra­geaient leurs en­fants à par­ler fran­çais, tout le monde qui se ras­sem­blait au­tour du pa­villon ». Le Cam­pus Saint-Jean, Connexion Car­rière et l’Al­liance fran­çaise de Calgary comp­taient aus­si par­mi les par­te­naires. Tous ont ap­por­té un sou­tien fi­nan­cier et sont ve­nus plu­sieurs soirs pour ai­der à l’animation du pa­villon. En­fin, la mas­cotte du Fes­ti­val des Sucres de Calgary, Bri­se­bois, a fait son ap­pa­ri­tion les 16, 18 et 25 août. Très po­pu­laire avec les en­fants, il a don­né l’oc­ca­sion de faire la pro­mo­tion d’une autre ac­ti­vi­té met­tant en avant la francophonie de la ré­gion.

L'in­té­rieur du pa­villon fran­co­phone du Glo­bal Fest.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.