PRIX RO­GER LA­LONDE, TOP DÉ­PART !

Le Franco - - LA UNE - PAR FUAT SEKER

De­puis le mar­di 4 sep­tembre, la pé­riode des no­mi­na­tions de la 5e édition au prix Ro­ger La­londe de l’As­so­cia­tion ca­na­dienne-fran­çaise de l’Al­ber­ta (ACFA) ré­gio­nale de Calgary, cham­pion de la fran­co­pho­nie est dé­sor­mais ou­verte. Le vain­queur de l’édition 2018 se­ra connu lors du ga­la de la fran­co­pho­nie le 3 no­vembre au Ga­zo­line Hal­ley, d’He­ri­tage Park de Calgary.

« C’est un ren­dez-vous que l’on at­tend dé­sor­mais avec im­pa­tience et at­ten­tion tous les deux ans », confie Esdras Ngenzi di­rec­teur exé­cu­tif de l’ACFA de Calgary. La qua­li­té de la 5e édition du prix Ro­ger La­londe, au­tre­ment ap­pe­lé cham­pion de la fran­co­pho­nie, dé­pen­dra donc de la mo­bi­li­sa­tion de la com­mu­nau­té, et sa ca­pa­ci­té à sou­mettre des can­di­da­tures mul­tiples et va­riées. Créé en 2014 par l’ACFA de Calgary, ce prix a été conçu en mé­moire de Ro­ger La­londe, fi­gure em­blé­ma­tique de la fran­co­pho­nie pro­vin­ciale. Fi­dèle aux qua­li­tés que R. La­londe pos­sé­dait, ce prix se­ra at­tri­bué à une per­sonne, une as­so­cia­tion, ou une en­tre­prise fran­co­phone ou fran­co­phile cou­ra­geuse qui sou­tient et in­carne une convic­tion, une cause et une at­ti­tude. « Le cham­pion par­tage

une vi­sion, ap­porte et en­cadre des idées nou­velles, dé­montre le lea­der­ship pour ef­fec­tuer les chan­ge­ments né­ces­saires pour le bien de la com­mu­nau­té », ex­plique E. Ngenzi.

« Tout comme R. La­londe était un mo­dèle, ce prix mar­que­ra la re­con­nais­sance d'un men­tor qui contri­bue de fa­çon ex­cep­tion­nelle à la fran­co­pho­nie », dé­crit le di­rec­teur exé­cu­tif de l’ACFA de Calgary. Ain­si, le pro­fil type va­lo­rise le bé­né­vo­lat, l'im­pli­ca­tion com­mu­nau­taire qui agissent au-de­là d’un or­ga­nisme, ou d’une ré­gion. « En bref, c'est une re­con­nais­sance à long terme au­près de la com­mu­nau­té fran­co­phone et

fran­co­phile », sché­ma­tise mon­sieur E. Ngenzi.

NO­MI­NA­TION

La no­mi­na­tion suit un sché­ma bien dé­fi­ni et doit rem­plir des condi­tions par­ti­cu­lières. « Après avoir rem­pli le for­mu­laire de no­mi­na­tion que l’on peut trou­ver sur notre site de l’ACFA ré­gio­nale, il faut l’ac­com­pa­gner d’une lettre de mo­ti­va­tion et d’une bio­gra­phie de la per­sonne nom­mée »,

« LE CHAM­PION [...], AP­PORTE ET EN­CADRE DES IDÉES NOU­VELLES, DÉ­MONTRE LE LEA­DER­SHIP POUR EF­FEC­TUER LES CHAN­GE­MENTS NÉ­CES­SAIRES POUR LE

BIEN DE LA COM­MU­NAU­TÉ »

- ESDRAS NGENZI, DI­REC­TEUR EXÉ­CU­TIF DE L’ACFA DE CALGARY

énu­mère mon­sieur Ngenzi. De mul­tiples no­mi­na­tions pour la même per­sonne peuvent être re­çues, mais un seul prix se­ra at­tri­bué.

C’est un co­mi­té des no­mi­na­tions et de sé­lec­tion qui se char­ge­ra de choi­sir le récipiendaire. Ce co­mi­té est com­po­sé d’an­ciens membres et de membres de l’ACFA ré­gio­nale de Calgary, ain­si que de Marc La­londe « qui est membre à vie du co­mi­té, en tant que fils de Ro­ger La­londe et re­pré­sen­tant fa­mi­lial », ex­plique le di­rec­teur exé­cu­tif de l’ACFA ré­gio­nale.

Une di­zaine de cri­tères de sé­lec­tion (dis­po­nible sur le site de l’ACFA de Calgary) sont consi­dé­rés pour le choix du cham­pion de la 5e édition. « Pos­sé­der une per­son­na­li­té po­si­tive em­preinte de va­leurs d'em­pa­thie, de tra­vail et de pas­sion » en pas­sant par « pra­ti­quer un ré­seau­tage stra­té­gique pour va­lo­ri­ser son im­pli­ca­tion et éta­blir les al­liances pour faire avan­cer la fran­co­pho­nie et ses pro­jets » ou en­core « dé­mon­trer un lea­der­ship ex­cep­tion­nel, être ras­sem­bleur » sont des cri­tères re­te­nus pour de­ve­nir le cham­pion 2018. Le nom­mé qui au­ra réuni le maxi­mum de cri­tères se­ra très cer­tai­ne­ment l’heu­reux élu.

Une fois ré­com­pen­sé ce der­nier garde tout même une res­pon­sa­bi­li­té sur ses épaules et n’est pas cen­sé s’en­dor­mir sur ses lau­riers. « Le récipiendaire est cen­sé être ac­tif dans la com­mu­nau­té au­près des or­ga­nismes qui fe­ront ap­pel à lui, pour par­ta­ger son lea­der­ship, ses connais­sances et sa vi­sion », conclut Esdras Ngenzi di­rec­teur exé­cu­tif de l’ACFA de Calgary.

« LE RÉCIPIENDAIRE EST CEN­SÉ ÊTRE AC­TIF DANS LA COM­MU­NAU­TÉ AU­PRÈS DES OR­GA­NISMES QUI FE­RONT AP­PEL À LUI, POUR PAR­TA­GER SON LEA­DER­SHIP, SES CONNAIS­SANCES ET SA VI­SION »

- ESDRAS NGENZI

Date de fer­me­ture des no­mi­na­tions : le lun­di 22 oc­tobre 2018

Le prix Ro­ger La­londe a été créé en 2014 par l’ACFA de Calgary. Pho­to : Esdras Ngenzi, di­rec­teur exé­cu­tif de l’ACFA de Calgary Cré­dit pho­to : ca­naf-calgary.ca

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.