L’ACFA DE GRANDE-PRAI­RIE PERD AUS­SI SON MAN­DAT D’AIDE À L’EM­PLOI

Le Franco - - CALGARY | GRANDE PRAIRIE -

Une autre com­mu­nau­té fran­co­phone en Alberta vient de perdre son ser­vice d’aide à l’em­ploi. À Grande-Prai­rie, l’ACFA ré­gio­nale as­su­rait ces ser­vices aux fran­co­phones de­puis 2008. «Nous comp­tions entre 800 et 900 ap­pels par an. Nous re­ce­vions plus de 350 per­sonnes par an­née. Par­mi elles, 82% trou­vaient un em­ploi», af­firme Mi­chelle Mar­ga­rit, di­rec­trice de la ré­gio­nale.

Cette der­nière in­dique que l’ACFA a per­du le contrat ré­cem­ment. « On a fait une de­mande au­près des Ser­vices so­ciaux et com­mu­nau­taires du Nord-Ouest et ça a été re­je­té». Con­tac­tée par Le Fran­co, Mi­chelle Mar­ga­rit af­firme avoir ré­pon­du à l’ap­pel d’offres fin avril. Quelques jours plus tard, elle re­çoit un cour­riel lui in­di­quant que la de­mande est re­fu­sée «car elle ne com­pre­nait pas as­sez d’in­for­ma­tions». Par la suite, elle s’en­tre­tien­dra au té­lé­phone pen­dant une heure avec un fonc­tion­naire ex­pli­quant pour­quoi sa de­mande n’a pas abou­ti.

Se­lon elle, le gou­ver­ne­ment ne com­prend pas les coûts que re­pré­sente ce man­dat. La di­rec­trice de l’ACFA ré­gio­nale dit que la somme pro­po­sée par l’ap­pel d’offres est d’en­vi­ron 45000 dol­lars. Trop peu pour as­su­rer ces ser­vices. Elle dit avoir pro­po­sé la même offre que les an­nées pré­cé­dentes, mais que cette fois «le gou­ver­ne­ment en vou­lait plus, leur offre était dif­fé­rente des an­nées pas­sées ». Tou­jours se­lon elle, au­cun or­ga­nisme ne se­rait à ce jour man­da­té pour of­frir de l’aide aux fran­co­phones pour la re­cherche d’em­ploi à Grande-Prai­rie alors que les ser­vices de­vaient dé­bu­ter dé­but mai.

Contac­té, le mi­nis­tère pro­vin­cial des Ser­vices so­ciaux et com­mu­nau­taires n’ont pour l’heure pas ré­pon­du à notre de­mande. Plus d’in­for­ma­tions à suivre dans Le Fran­co !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.