ADIEU CONNEXION CAR­RIÈRE

Le Franco - - CALGARY | GRANDE PRAIRIE - Sa­li­ma Bouyel­li Jour­na­liste Le Fran­co

Le sa­blier est écou­lé pour Connexion Car­rière. « Fer­me­ture dé­fi­ni­tive», peut-on lire sur son site in­ter­net. Cet or­ga­nisme gé­ré par le Bow Val­ley Col­lege, of­frait de­puis sa créa­tion en juin 2008 des ser­vices d’aide à la re­cherche d’em­ploi et de pla­ni­fi­ca­tion de car­rière à toute la com­mu­nau­té fran­co­phone de Calgary et ses en­vi­rons. Il a fer­mé ses portes ce 30 juin.

Rap­pe­lez-vous, c’était en jan­vier. La com­mu­nau­té ap­pre­nait que Connexion Car­rière al­lait pro­ba­ble­ment fer­mer ses portes après la pa­ru­tion d’un ap­pel d’offres qui omet la com­po­sante fran­co­phone (voir l’ar­ticle ). De­puis, plus vrai­ment de nou­velles de la part des em­ployés de l’or­ga­nisme, ré­duits au si­lence, et de son pro­prié­taire Bow Val­ley Col­lege.

Le 10 juin, Connexion Car­rière est sor­ti de son si­lence mor­tuaire par un mes­sage pu­blié sur sa page Fa­ce­book. « Connexion Car­rière vous an­nonce la fer­me­ture dé­fi­ni­tive de ses bu­reaux à comp­ter du 30 juin 2020», peut-on lire. Qu’ils soient d’an­ciens clients, em­ployés, nou­veaux ou fu­turs ar­ri­vants en Alberta, une quin­zaine d’in­ter­nautes ont alors ap­por­té leur sou­tien à l’or­ga­nisme et ses sa­la­riés.

« Triste nou­velle, bonne chance à toute l’équipe ! », « mer­ci de nous avoir épau­lés», «vous al­lez man­quer à la com­mu­nau­té », « je n’ou­blie­rai ja­mais la su­per équipe qui m’a don­né l’op­por­tu­ni­té de de­ve­nir conseillèr­e en em­ploi», ou en­core « bra­vo Connexion Car­rière pour tout ce que vous avez fait, pour toute l’éner­gie que vous avez mis en nous et pour votre bonne hu­meur quo­ti­dienne!», peut-on lire.

Cet élan de so­li­da­ri­té a tra­ver­sé l’océan pour al­ler jus­qu’en France chez Da­mien Guillin, en pleins pré­pa­ra­tifs de sa ve­nue im­mi­nente en Alberta. Il avait an­ti­ci­pé sa re­cherche d’em­ploi dans le do­maine des res­sources hu­maines en contac­tant de­puis son pays d’ori­gine le co­or­don­na­teur de pro­gramme, Er­wan Goas­doue. «J’ai re­gar­dé sur in­ter­net, et je suis tom­bé di­rec­te­ment sur le site de Connexion Car­rière qui ar­rive en top po­si­tion pour un fran­co­phone, et c’était ras­su­rant pour moi de sa­voir qu’il existe un or­ga­nisme comme ce­lui-ci ».

Quien­cy Sa­bas, res­pon­sable in­for­ma­tique ori­gi­naire de la Gua­de­loupe, vit à Calgary de­puis sep­tembre 2019. Il ex­plique que c’est grâce à Connexion Car­rière en par­tie que son in­té­gra­tion s’est bien dé­rou­lée. Il a ap­pris la fer­me­ture du site par le biais de l’in­fo­lettre de l’or­ga­nisme. «Un ser­vice es­sen­tiel, de pre­mières né­ces­si­tés pour les nou­veaux ar­ri­vants fran­co­phones» constate-t-il, avant d’ajou­ter : « moi je n’ai plus be­soin du ser­vice mais si un autre fran­co­phone vient je ne sais pas vers où l’orien­ter ».

« C’ÉTAIT RAS­SU­RANT POUR MOI DE SA­VOIR QU’IL EXISTE UN OR­GA­NISME COMME CE­LUI-CI » Da­mien Gui­lin, nou­vel ar­ri­vant

Ori­gi­naire de Gua­de­loupe, Quien­cy Sa­bas dit avoir réus­si son in­té­gra­tion en Alberta, en 2019, grâce aux ser­vices de Connexion Car­rière. Pho­to trans­mise par cour­toi­sie.

Da­mien Guillin ré­side en France, il est sur le point de ve­nir s’ins­tal­ler en Alberta. Pho­to trans­mise.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.