L’em­bar­ras du choix...

Le Gaboteur - Les femmes aux urnes - - ÉDITION SPÉCIALE • LE DROIT DE VOTE DES FEMMES -

En 2018, la Banque du Ca­na­da émet­tra un billet met­tant en vedette une femme émi­nente de l’his­toire du Ca­na­da. Ce se­ra la pre­mière fois qu’une femme autre que la reine ap­pa­raî­tra sur une cou­pure. Plus de 460 can­di­da­tures ont été étu­diées par un co­mi­té consul­ta­tif qui a dé­po­sé ses re­com­man­da­tions cet été.

Nous avons, à notre tour, po­sé la ques­tion à des lea­ders.

Pour l’his­to­rienne De­nyse Baillar­geon, il ne fait au­cun doute que Thé­rèse Cas­grain, la fon­da­trice de la Ligue pour les droits de la femme, doit être consi­dé­rée comme une femme re­mar­quable. Elle men­tionne aus­si Ido­la Saint-Jean, qui a fon­dé l’Al­liance ca­na­dienne pour le vote des femmes au Qué­bec en 1927 et a été can­di­date aux élec­tions fé­dé­rales de 1930.

Qu’en pense la pré­si­dente de la Fé­dé­ra­tion des jeunes fran­co­phones du Nou­veau-Bruns­wick, Sue Du­guay? Elle ai­me­rait qu’on sou­ligne l’exemple don­né par les femmes de car­rière qui ont sui­vi les traces des suf­fra­gettes. « La pre­mière femme au­toch­tone à sié­ger au Par­le­ment fé­dé­ral, Ethel Blon­din-An­drew, ne re­pré­sente pas la femme, mais le pou­voir qu’a ac­quis la femme re­pré­sen­tant une mi­no­ri­té comme les au­toch­tones », cite-t-elle en exemple.

Se­lon vous, qui, de la suf­fra­gette à la dé­pu­tée en pas­sant par la ci­toyenne qui siège aux conseils d’ad­mi­nis­tra­tion, mé­ri­te­rait un tel hon­neur ?

Thé­rèse Cas­grain

aire par­le­ment Si­mu­la­tion

Ca­na­da. au Sé­nat du

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.