ASH­LEY | NE PAS PERDRE LA LANGUE

Le Gaboteur - - COMMUNAUTAIRE -

Ash­ley, une jeune pro­fes­sion­nelle, a sui­vi un pro­gramme d'im­mer­sion de la ma­ter­nelle à la 12e an­née, ce qui lui a de­man­dé beau­coup de per­sé­vé­rance. Elle m'a ex­pli­qué que de la ving­taine d'élèves dans sa classe au se­con­daire, seule­ment une dou­zaine ont ter­mi­né leurs études au sein du pro­gramme. Les autres ont dé­ci­dé de le quit­ter pour le pro­gramme en an­glais. Après le se­con­daire, elle dit n'avoir eu pres­qu'au­cune chance d'uti­li­ser son fran­çais, mais ne vou­lait pas le perdre. Elle s'est donc ins­crite à un des cours in­ter­mé­diaires de l'ACFSJ. Ça fait main­te­nant quatre ans qu'elle suit les cours. Son ni­veau de com­pré­hen­sion de la langue est dé­sor­mais très éle­vé.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.