La boss des maths aux Grands-Vents

Le Gaboteur - - ÉDUCATION - Ja­cinthe Trem­blay

La boss des maths existe-t-elle? Le ju­ry dél­li­bère… Chose cer­taine, plu­sieurs élèves de l’École des Grands-Vents, à Saint-Jean, sont forts en maths comme en té­moigne l’abon­dance de pre­mières places ra­flées de­puis 2012 lors de par­ti­ci­pa­tion à des com­pé­ti­tions or­ga­ni­sées en Amé­rique du Nord par le Centre des Concours Ma­thé­ma­tiques. L’école elle-même, dans son en­semble, se dé­marque à chaque an­née au ni­veau pro­vin­cial.

La di­rec­trice des Grands-Vents, Do­mi­nique La­rocque-Mar­tin, est ve­nue pré­sen­ter ces ré­sul­tats lors de la plus ré­cente ren­contre du conseil d'ad­mi­nis­tra­tion du Conseil sco­laire fran­co­phone pro­vin­cial de Terre-Neuve-etLa­bra­dor (CSFP), le 3 juin der­nier. De­puis deux réunions, le conseil d'ad­mi­nis­tra­tion a en ef­fet ajou­té un point « His­toire de suc­cès » à son ordre du jour. Après l'École Bo­réale, qui a inau­gu­ré cette nou­velle pra­tique, c'était donc au tour de Grands-Vents d'épa­ter les membres du CA.

En 2012, pre­mière an­née de la par­ti­ci­pa­tion de Grands-Vents, un jeune a été dé­cla­ré cham­pion pro­vin­cial. Un autre jeune a ob­te­nu le même titre l'an­née sui­vante. En 2014, Grands-Vents a eu trois cham­pions pro­vin­ciaux, en 2015, l'école en a eu cinq puis, en 2016, sept de ses élèves ont réus­si cette per­for­mance. Cette an­née, Grands-Vents a trois cham­pions pro­vin­ciaux.

Ces concours ma­thé­ma­tiques sont prin­ci­pa­le­ment des­ti­nés à tes­ter la ca­pa­ci­té de ré­so­lu­tions de pro­blèmes des élèves. Des tests dif­fé­rents sont uti­li­sés pour chaque ni­veau sco­laire. Grands-Vents par­ti­cipe à la ver­sion fran­çaise de ce concours. Des élèves d'im­mer­sion de Terre-Neuve-et-La­bra­dor y par­ti­cipent éga­le­ment.

École cham­pionne

Les Grands-vents ont ob­te­nu le titre d'école cham­pionne pro­vin­ciale de ces concours sans in­ter­rup­tion entre 2012 et 2016 pour les 3e an­née. Elle a re­çu ce titre de­puis 2015 pour les 4e an­née, de­puis 2016 pour les 5e an­née et les 8e an­née. Les élèves de 6e an­née lui ont per­mis d'ob­te­nir ce titre en 2015 et 2017 alors que les 7e an­née y sont par­ve­nus en 2014.

Au nom de ses col­lègues, le pré­sident du CA du CSFP Brian Lee s'est dé­cla­ré tout à fait épa­té par ces ré­sul­tats et a te­nu à en fé­li­ci­ter le per­son­nel et les élèves lors de la ren­contre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.