Cap vers les îles, les fjords et des trot­toirs de bois

Le Gaboteur - - TOURISME -

Comme les vil­lages de la côte est du La­bra­dor, plu­sieurs autres lo­ca­li­tés de l'île de Terre-Neuve et du La­bra­dor sont ac­ces­sibles uni­que­ment par ba­teau, par hé­li­co­ptère ou par avion. Ces lieux sont des­ser­vis par un ré­seau de tra­ver­siers qui offrent à leurs pas­sa­gers l'oc­ca­sion de faire des croi­sières éton­nam­ment abor­dables et de dé­cou­vrir des lieux et des gens in­ou­bliables, par exemple à Gaul­tois et Bell Is­land.

Gaul­tois est un vil­lage de la côte Sud de l'île de Terre-Neuve ac­ces­sible uni­que­ment par ba­teau ou par hé­li­co­ptère. La tra­ver­sée à par­tir de Her­mi­tage dure 20 mi­nutes de pure beau­té. Avant l'en­trée de Terre-Neuve dans la Con­fé­dé­ra­tion, en 1949, Gaul­tois était le centre doua­nier pour les voya­geurs vers l'ar­chi­pel de Saint-Pierre et Mi­que­lon. On peut s'y rendre ar­pen­ter ses trot­toirs de bois pour un maxi­mum de 8 $ (ta­rif adultes). Après un ar­rêt à Gaul­tois, le tra­ver­sier prend la di­rec­tion de McCal­lum, où il ac­coste une heure et de­mi plus tard. Le ta­rif adulte pour cette por­tion de la croi­sière est de 6.75 $. (JT)

Pho­to : Ja­cinthe Trem­blay Pho­to : Ja­cinthe Trem­blay

Trot­toir de bois à Gaul­tois Le tra­ver­sier Ter­ra No­va re­lie Her­mi­tage et Gaul­tois plu­sieurs fois par jour.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.