LE « CHÂTEAU » DE L’OUTAOUAIS

Le Journal de Montreal - CASA - - CASA - JAC­QUES LAPLANTE

Il y a 27 ans, Sam Chowieri ou­vrait une pre­mière résidence à Hull: la Résidence de l’Île. Ex­péri­ence con­clu­ante, l’homme d’af­faires dé­cida de s’aven­turer da­van­tage dans le do­maine des rési­dences privées pour aînés et en ou­vrit qua­tre autres, dont le Vil­lage Riviera de Gatineau qui a ac­cueilli ses pre­miers oc­cu­pants en 2007.

Qua­tre phases d’agran­disse­ment au­ront mar­qué par la suite la je­une his­toire de cette résidence. La dernière, qui sera ter­minée cet au­tonome, ajoutera 90 unités aux 287 que compte actuelle­ment la Résidence Riviera, que d’autres con­nais­sent aussi sous le vo­ca­ble de Château Côte d’Azur.

Ce grand nom­bre d’unités est ré­parti sur deux étages dans le cas de la phase 1, la seule qui ac­cueille les per­son­nes semi-au­tonomes ou en perte cog­ni­tive, et sur trois niveaux dans le cas des autres phases. C’est donc dire l’im­mense es­pace qu’oc­cupe le bâ­ti­ment érigé à flanc de colline sur un do­maine boisé de 13 acres. On a prof­ité d’ailleurs de ce po­si­tion­nement pour con­stru­ire au troisième étage une spa­cieuse ter­rasse ex­térieure de 36 X 52 pieds. L’en­droit of­fre une vue spec­tac­u­laire sur Ot­tawa et Gatineau, surtout lors des grands feux du Casino Lac-Leamy qui, cer­tains soirs du mois d’août, il­lu­mi­nent le ciel ob­scur de ces deux grandes villes.

355 RÉSIDENTS

Légère­ment re­tirée de l’es­pace ur­bain, la résidence at­tire oc­ca­sion­nelle­ment chevreuils et din­des sauvages: des vis­i­teurs sym­pa­thiques qui ai­ment fouiner sur la pro­priété et dont la présence réjouit chaque fois les résidents.

Ces derniers, au nom­bre de 355, ont pass­able­ment de quoi se di­ver­tir aussi à l’in­térieur des murs: qua­tre bib­lio­thèques, deux salles d’ex­er­ci­ces, un cinéma, une piscine vit­rée sur trois faces, jacuzzi, salle de bil­lard, chapelle, ate­lier de brico­lage, pi­ano-bar, pé­tanque,

shuf­fle­board (palet) et une quin­zaine de pe­tits sa­lons dé­tente in­stal­lés un peu partout sur les étages du Château Côte d’Azur.

Pour des be­soins plus per­son­nels, les résidents ont ac­cès à des in­fir­mières (le jour) un médecin une fois la se­maine, un mas­sothérapeute, une es­théti­ci­enne, un comp­toir phar­ma­ceu­tique et un sa­lon de coif­fure.

En plus d’un café bistrot, les résidents du Vil­lage Riviera ont à leur dis­po­si­tion deux su­perbes salles à manger, bien qu’en réal­ité, il en ex­iste trois, la troisième étant à l’us­age ex­clusif des oc­cu­pants de la phase 1.

1

2 VIL­LAGE RIVIERA

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.