SAVEURS

Le Journal de Montreal - CASA - - SAVEURS -

Au terme de deux marathons de dé­gus­ta­tion et de quelques opéra­tions en solo, l’équipe des Méchants raisins vous pro­pose à nou­veau ses im­pres­sions sur les rosés qui débar­quent cette an­née au Québec.

Dans notre re­vue print­anière des rosés, nous avons évalué une cin­quan­taine de rosés.

Nous achèverons notre guide au cours du print­emps. Cer­tains vins ne sont pas en­core sur le marché, mais le seront sous peu. D’autres n’ont pas pu être éval­ués, no­tam­ment les rosés d’épicerie que les dis­tribu­teurs n’ont pas souhaité nous en­voyer… Qu’à cela ne ti­enne, nous nous fer­ons un de­voir de les goûter et nous les ajouterons au fur et à mesure sur notre blogue. De manière générale, la qual­ité nous a sem­blé supérieure à celle de l’an dernier. Il faut dire que 2015 est un mil­lésime de qual­ité en Europe, no­tam­ment en France d’où provi­en­nent bon nom­bre des vins com­men­tés. Mal­gré la faib­lesse du dol­lar par rap­port à l’euro, les prix sont de­meurés sages, quoiqu’on trouve de plus en plus de rosés aux alen­tours de 20 $. Il n’en reste pas moins que la plu­part de nos coups de coeur sont des vins de 14 $ à 17 $. Comme quoi le prix n’est pas garant de la qual­ité. Comme d’habi­tude, presque tous les vins ont été dé­gustés à l’aveu­gle, sans que nous sa­chions ce qu’il y avait dans nos ver­res. Voilà, l’été peut main­tenant s’in­staller! – Mathieu Tur­bide et Pa­trick Désy

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.