Pro­priété : Réseau Sélec­tion 36 rési­dences 9049 unités 7815 rési­dents

Le Cam­bridge pour au­tonomes ou en perte d’au­tonomie 533 ap­parte­ments, dont 32 à l’unité de soins 603 rési­dents

Le Journal de Montreal - CASA - - DÉCOR EN TÊTE - 1.

La rési­dence est com­posée de qu­a­tre sec­tions en forme de L (et de L in­versé). Étant alignées les unes à côté des autres, elles don­nent l’im­pres­sion d’être de­vant deux bâ­ti­ments dis­tincts qui au­raient dans ce cas la forme d’un U. Si ce n’était qu’elles sont toutes re­liées les unes aux autres par le rez-de-chaussée, on se ferait facile­ment pren­dre au jeu, d’au­tant plus que l’énorme dis­tance à franchir pour aller d’une ex­trémité à l’autre am­pli­fie l’il­lu­sion. Mais ce n’est pas le cas, il s’agit d’une seule rési­dence, qui, grâce à une con­fig­u­ra­tion in­hab­ituelle mon­tée sur six étages, of­fre en toute in­tim­ité deux mag­nifiques et très grands jardins ex­térieurs. L’un d’eux est traversé sur presque toute sa largeur par un large ruis­seau dans lequel s’amusent des pois­sons rouges, du moins quand ils ne sont pas en­nuyés par des hérons ou des ca­nards. Avec le joli pont de bois qui sur­plombe le ruis­seau, les amé­nage­ments paysagers ici et là, les ar­bres et ar­bustes, le dé­cor est des plus en­chanteurs, surtout lorsque l’on y présente des con­certs. On y retrouve égale­ment une ter­rasse avec un mo­bilier de jardin.

L’autre jardin, tout aussi grand, of­fre quant à lui une piscine ex­térieure chauf­fée, un terrain de putting, un jeu d’échecs géant, un potager, et, lui aussi, une ter­rasse avec un mo­bilier de jardin. Par ailleurs, des sen­tiers péde­stres per­me­t­tent aux 603 rési­dents de se promener d’un jardin à l’autre. Ces sen­tiers sont ac­ces­si­bles même l’hiver puisqu’on les déneige.

Après la dose d’air frais, les lo­cataires du Cam­bridge peu­vent s’adon­ner à quan­tité d’ac­tiv­ités in­térieures. Ils au­ront ac­cès à la salle de cinéma (pro­jec­tion chaque soir), à la piscine in­térieure, au gym, à la salle de yoga, au sa­lon de bil­lard (qu­a­tre ta­bles), aux bib­lio­thèques, à la salle in­ter­net, au sa­lon détente avec foyer, à une salle d’art, au sa­lon de cartes ainsi qu’à un ate­lier de brico­lage où les prin­ci­paux out­ils sont four­nis.

Les oc­cu­pants prof­i­tent de plus d’une vaste salle à manger et d’une autre plus pe­tite (avec élec­tros) pour des réu­nions fa­mil­iales privées, d’une salle de lavage sur chaque étage, et pour leurs pe­tits-en­fants, d’une salle de jeux avec en­tre autres, télé et PlayS­ta­tion…

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.