UN APPARTEMENT CORPORATIF DANS LE MILE-END

Le Journal de Montreal - CASA - - TOP MODÈLE - CHRIS­TIAN LAV­I­GNE Col­lab­o­ra­tion spé­ciale

Le Mile-End, ce secteur mythique de l’ar­rondisse­ment du Plateau Mont-Royal, est un mi­lieu qui car­bure aux ac­tiv­ités créa­tri­ces, tant dans les in­dus­tries de la musique que de la tech­nolo­gie ou même, du jeu vidéo et des ef­fets spé­ci­aux. Pour­tant, c’est plutôt l’in­dus­trie de la mode qui a été son premier mo­teur de développe­ment, et elle y est en­core bien présente. La preuve en est que récem­ment, une en­treprise de ce do­maine a con­fié à la firme Ate­lier Barda le man­dat de réamé­nager un es­pace de 1150 pi2, des­tiné à ac­cueil­lir lors de leur pas­sage à Mon­tréal, la clien­tèle et les col­lab­o­ra­teurs de prove­nance in­ter­na­tionale de l’en­treprise.

SOBRIÉTÉ ET MINIMALISME

Les con­traintes de l’us­age, en­tre la cham­bre d’hô­tel et l’appartement loft, de­mandaient de con­cevoir un es­pace à la fois so­bre et chaleureux pour s’adapter à la di­ver­sité de ses oc­cu­pants tem­po­raires.

On a donc choisi de laisser la struc­ture ap­par­ente, afin d’al­léger l’es­pace et de max­imiser l’ap­port en lu­mière na­turelle.

Un soin par­ti­c­ulier a été ap­porté dans le traite­ment de cha­cune des sur­faces, de façon à met­tre en valeur les matières et les tex­tures. Ce qui est par­ti­c­ulière­ment év­i­dent dans la cui­sine comme dans la salle de bains.

UN MO­BILIER SUR MESURE

Les ar­chi­tectes, à travers leur stu­dio Fo­raine, ont aussi conçu l’en­sem­ble des pièces de mo­bilier li­bre du pro­jet.

Ainsi, les deux so­fas en cuir aux pro­por­tions généreuses et la ta­ble à café sur­di­men­sion­née oc­cu­pent par leur présence l’en­sem­ble de l’es­pace sa­lon, alors que la bib­lio­thèque fi­laire mé­tallique et un banc en mar­bre con­trastent par leur fi­nesse et leur légèreté.

L’en­sem­ble de l’appartement se présente donc comme un lieu bien aéré et éclairé, un mi­lieu sans as­périté, pro­pre à s’adapter aux mul­ti­ples in­di­vidus qui l’oc­cu­per­ont éventuelle­ment.

1. et 2. Au sa­lon, les deux so­fas en cuir, aux pro­por­tions généreuses, et la ta­ble à café sur­di­men­sion­née oc­cu­pent par leur présence l’en­sem­ble de l’es­pace, alors que la bib­lio­thèque fi­laire mé­tallique et un banc en mar­bre con­trastent par leur fi­nesse et leur légèreté. | 3. et 4. Dans la cui­sine, on perçoit très bien l’ef­fet aérien du choix des ar­chi­tectes de laisser les struc­tures ap­par­entes. On re­mar­que aussi que l’as­pect brut de l’en­veloppe con­traste avec le dessin des dé­tails in­térieurs et la mise en oeu­vre soignée des matières. |

5. et 6. Comme au sa­lon, le mo­bilier de la cham­bre, réal­isé par le stu­dio Fo­raine, est par­ti­c­ulière­ment bien adapté au car­ac­tère no­made des oc­cu­pants avec sa longue ta­ble basse et son bureau largeur « por­ta­ble ». |

7. et 8. Comme dans la cui­sine, cha­cune des sur­faces de la salle de bains a été traitée de façon à met­tre en valeur les matières et les tex­tures de la pièce.

L’APPARTEMENT SAINT-LAU­RENT

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.