Le sou­rire comme mode de vie

Dans Con­fes­sions d’une accro au shop­ping, Is­la Fi­sher livre une per­for­mance co­mique de haute in­ten­si­té, où le phy­sique joue un grand rôle, puis­qu’elle passe d’un tan­go dé­con­trac­té avec son chef à une crise de fo­lie fu­rieuse par­mi des échan­tillons en vente

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA -

Ce genre de per­for­mance est rare, par­ti­cu­liè­re­ment de la part d’une ac­trice. Mais ce n’est pas une sur­prise de la part d’Is­la Fi­sher, qui a com­men­cé sa car­rière en étu­diant pour de­ve­nir clown.

« J’ai été for­mée dans une école de théâtre à Paris, où beau­coup de troupes de cirque se sont for­mées, et nous avons fait beau­coup de bouf­fon­ne­ries et de mimes. Du point de vue tech­nique, j’ai ac­quis mes com­pé­tences en fré­quen­tant cette école. Mais, per­son­nelle- ment, j’ai tou­jours vou­lu creu­ser mon ri­di­cule in­té­rieur et j’ai tou­jours été le clown de la fa­mille. »

Dans sa fa­mille ac­tuelle, ce­la doit être tout un contrat — elle par­tage sa vie de­puis des an­nées avec Ba­ron Co­hen (le Ka­zakh Bo­rat), avec le­quel elle a eu une fille Olive (bien qu’en pu­blic, elle ne men­tionne même pas le nom de sa fille).

ÉPOUSE DE BO­RAT

Dis­crets sur leur vie pri­vée, ils sont quand même de­ve­nus un couple hol­ly­woo­dien puis­sant. La fête du pre­mier an­ni­ver­saire de leur fille a at­ti­ré des cé­lé­bri­tés telles que Ben Stiller, Jennifer Anis­ton, Dus­tin Hoff­man, Portia de Ros­si et El­len DeGe­neres, ain­si que plu­sieurs couples d’Hol­ly­wood.

Avec Con­fes­sions d’une accro du shop­ping (et ses pos­sibles suites), Is­la Fi­sher pour­rait voir son ta­lent sor­tir de l’ombre de Ba­ron Co­hen.

PHOTO LE JOUR­NAL

IIs­la Fi­sher in­carne dans les Con­fes­sions d’une accro au shop­ping le rôle de Be­cky, une jeune femme qui ne ré­siste pas au plai­sir d’ache­ter et de dé­pen­ser sans comp­ter.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.