PAR­COURS PLUS ÉMO­TIF

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA -

Même si Lyne-la-pas-fine en mène large dans Les In­vin­cibles, les fi­dèles de la sé­rie au­ront l’oc­ca­sion cette sai­son de dé­cou­vrir son cô­té plus vul­né­rable.

« Même si c’est elle qui mène le bal dans toute cette his­toire de re­vanche des filles, Lyne au­ra un par­cours plus émo­tif cette an­née », dit son in­ter­prète, Ca­the­rine Tru­deau. « Lyne est main­te­nant ma­riée, elle est en­ceinte... Il y au­ra une cer­taine ou­ver­ture chez elle », pré­cise l’ac­trice. « Cer­tains se rap­pel­le­ront peut-être cette scène où Lyne était dans un parc avec son cher Car­los. C’était une scène plus tendre. Il y en au­ra cette an­née, tel­le­ment qu’au cours du tour­nage, je suis al­lée voir le réa­li­sa­teur pour lui de­man­der si c’était bien Lyne que je jouais », ex­plique la co­mé­dienne.

Mais en at­ten­dant de voir cette nou­velle cou­leur de Lyne, les gars des In­vin­cibles ne sont pas au bout de leur peine. « Un mo­ment don­né, par contre, les gars vont se tan­ner de se faire jouer comme ça par les filles. Il n’est pas dit que les filles vont gar­der le contrôle comme ça tout le temps. »

Ca­the­rine Tru­deau adore jouer les textes de Fran­çois Létourneau et Jean-Fran­çois Ri­vard. Et Ca­the­rine Tru­deau n’a pas peur d’être iden­ti­fiée à ce per­son­nage de « pas fine ». « Je pense que le pu­blic et les gens du mi­lieu savent faire la dif­fé­rence. Je pense que les co­mé­diennes et co­mé­diens ont tous une peur : celle de ne plus jouer. Pré­sen­te­ment, je re­çois dif­fé­rentes offres pour la té­lé, le théâtre... des rôles qui sont très loin de Lyne », ex­plique la co­mé­dienne. « Je sais que le pu­blic aime Lyne. Elle était moins pré­sente à la deuxième sai­son et cer­tains m’ont dit qu’ils re­gret­taient ne pas la voir plus sou­vent. Je pense que le pu­blic aime la dé­tes­ter. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.