1

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA - Le Jour­nal de Mon­tréal

La plu­part en étaient à leur pre­mier voyage dans ce beau pays du Magh­reb, bai­gné par deux mers, tant par la Mé­di­ter­ra­née que l’At­lan­tique.

L’am­biance ma­ro­caine om­ni­pré­sente a fait son ef­fet. Les voya­geurs spor­tifs étaient sous le charme. Les hô­tels Pal­me­raies et le Royal At­las, tout comme le So­fi­tel d’Aga­dir, de grande classe, mé­ritent de se re­trou­ver dans la courte liste des grands hô­tels, se­lon plu­sieurs gol­feurs émé­rites.

« Les ama­teurs de golf ne peuvent pas être dé­çus », mar­tèle Fran­çois Fer­land qui compte, comme la plu­part des autres Qué­bé­cois sur place, y re­tour­ner jouer le par, sé­duit par l’hos­pi­ta­li­té pro­ver­biale de ce pays de langues fran­çaise et arabe.

EPHÉ­MÉ­RIDES DE GOLF DE MAR­RA­KECH ET AGA­DIR

À deux ou trois heures de vol des prin­ci- pales ca­pi­tales eu­ro­péennes, Mar­ra­kech, la ville rouge, s’avère une des­ti­na­tion par­faite pour une pause idyl­lique au golf. Les Qué­bé­cois, eux, doivent par­cou­rir en­vi­ron six heures de vol pour ar­ri­ver à Ca­sa­blan­ca, vol di­rect sur Royal Air Ma­roc.

À 15 mi­nutes l’aé­ro­port in­ter­na­tio­nal, le Groupe Pal­me­raie Golf Pa­lace et Spa bé­né­fi­cie de trois nou­velles uni­tés d’hé­ber­ge­ment qui bé­né­fi­cient d’un bar longe, avec un es­pace de dé­tente, un ham­mam/spa et de grands res­tau­rants te­nus par de grands chefs ma­ro­cains et par­fois fran­çais.

Ça et là, des ter­rasses bai­gnées de lu­mière, un dé­dale aqua­tique et flo­ral, des fon­taines et des bas­sins, tout pour sé­duire le gol­feur qui y trou­ve­ra un par­cours de golf com­pé­ti­tif, digne des maîtres mais ac­ces­sible aux simples ama­teurs.

LA PAL­ME­RAIE ET LA PLACE DJE­MAA EL FNA

Il y a les Champs-Ély­sées à Paris, Broad­way à New York, Pic­ca­dilly Cir­cus à Londres, la place Tian’an­men à Pé­kin et la cé­lèbre place Dje­maa El Fna, à Mar­ra­kech, à quelques ki­lo­mètres du golf. Une des places ani­mées les plus ty­piques de la pla­nète, dans le top 5 mon­dial, avec ses cra­cheurs de feu, arracheurs de dents sur la place pu­blique, ses char­meurs de co­bras, ses mar­chands am­bu­lants, ses femmes voi­lées - sur­tout pour les tou­ristes - et les souks bruyants à proxi­mi­té.

LE PA­VILLON DU GOLF

Pour ceux qui re­cherchent un confort as­su­ré, le Pa­villon du Golf, à la Pal­me­raie Golf Club, se ré­vèle un re­fuge de paix et de tran­quilli­té, avec vue im­pre­nable sur le green, les pal­miers et les mon­tagnes en­nei­gées de l’At­las.

Qua­rante-quatre nou­velles suites de luxe, ma­gni­fi­que­ment dé­co­rées, dé­voilent toutes les ri­chesses de l’ar­chi­tec­ture ma­ro­caine, contraste entre es­prit cot­tage et dé­co­ra­tion his­pa­no-mau­resque.

LA FEMME EST L’AVE­NIR DU GOLF MA­RO­CAIN

Le golf fé­mi­nin trouve sa place au royaume du Ma­roc. Le suc­cès rem­por­té par les gol­feuses qui ont dis­pu­té la coupe SAR la Prin­cesse Lal­la Me­ryem, épreuve fé­mi­nine liée au tro­phée Has­san II de golf, s’en veut la preuve et la plus belle ex­pres­sion d’un pays ou­vert aux nou­velles idées tout en res­pec­tant des tra­di­tions ba­sées sur une hos­pi­ta­li­té lé­gen­daire.

Nom­breuses sont les gol­feuses au Ma­roc qui ont crié de toutes leurs forces, que le golf n’est

On peut man­ger dans les nom­breux res­tau­rants ad­ja­cents aux ca­si­nos, à Mar­ra­kech, ou se sus­ten­ter dans un cadre digne des Pa­lais des Millet et une nuits.

Ou à l’ex­té­rieur, près d’une pis­cine, d’un plan d’eau, d’un so­la­rium, sur la ter­rasse ou une sur­face de jeu, au club house ou au jar­din, dé­cou­vrez les mille sa­veurs de la la cui­sine ma­ro­caine : les mer­veilleux tajines, les pas­tillas su­crées et sa­lées, l’in­con­tour­nable mé­choui d’agneau, les pâ­tis­se­ries à base d’amandes et de miel. En­fin, le thé à la menthe; à sa­vou­rer par­tout mais de pré­fé­rence dans une oa­sis du Sa­ha­ra. pas uni­que­ment pour les Gent­le­men mais aus­si pour les La­dies.

Se­lon Lei­la Ben­jel­loun, au cô­té du go­tha du golf mas­cu­lin, il y a des noms pres­ti­gieux comme Ani­ta So­rens­tam, So­phie Gustafsson, Se Ri Pak et Lo­re­na Ochoa, qui doivent ins­pi­rer les Ma­ro­caines et la La­dies Cup de Lal­la Me­ryem pour­ra ap­por­ter une pierre pré­cieuse au dé­ve­lop­pe­ment du golf fé­mi­nin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.