UN NOU­VEAU FI­LON POUR LE TOU­RISME MON­DIAL

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA -

MA­DRID | (AFP) Ours po­laires et gla­ciers me­na­cés par le ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique, fo­rêts tro­pi­cales ron­gées par la dé­fo­res­ta­tion : le tou­risme éti­que­té « pla­nète en dan­ger » connaît un suc­cès gran­dis­sant, se­lon les pro­fes­sion­nels du sec­teur.

De plus en plus, « les gens vi­sitent des en­droits parce qu’ils sont convain­cus que ces lieux vont chan­ger et ils veulent les voir avant », ex­plique à l’AFP Ken Sha­pi­ro, ré­dac­teur en chef du ma­ga­zine pro­fes­sion­nel amé­ri­cain Tra­velAge West. Se­lon M. Sha­pi­ro, ce « tou­risme des ca­tas­trophes » éco­lo­giques, un phé­no­mène ap­pa­ru il y a en­vi­ron deux ans, est en passe de de­ve­nir un « fi­lon im­por­tant » dans le sec­teur.

À VOIR AVANT SA DIS­PA­RI­TION

Les clients oc­ci­den­taux, ai­sés et sou- cieux d’en­vi­ron­ne­ment, sont de plus en plus nom­breux à choi­sir des voyages qui leur per­met­tront de voir les gla­ciers de l’An­tarc­tique, les neiges du Kilimandjaro ou la grande bar­rière de co­rail aus­tra­lienne, tous me­na­cés par le phé­no­mène de ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique.

Les sé­jours afri­cains li­bel­lés « vie sauvage » ren­contrent un suc­cès gran­dis­sant, ex­plique de son cô­té Ross Ken­ne­dy, pré­sident du tour-opé­ra­teur Afri­ca Al­bi­da Tou­rism qui or­ga­nise des sa­fa­ris au Zim­babwe, avec sé­jour dans des « lodges » épar­pillés dans la sa­vane pour dor­mir au plus près de la na­ture et des ani­maux.

« Les chan­ge­ments en­vi­ron­ne­men­taux » ont un im­pact de plus en plus évident dans les choix des des­ti­na­tions, ex­plique M. Ken­ne­dy, pré­sent à Ma­drid à l’oc­ca­sion de la foire in­ter­na­tio­nale du tou­risme, Fi­tur. « Les gens se disent : il faut faire ce­la avant que ça ne dis­pa­rais- se. » Son en­tre­prise qui gère des « lodges » près des chutes Vic­to­ria, sur le fleuve Zam­bèze, a en­re­gis­tré une hausse de 4 % du nombre des vi­si­teurs en 2008 mal­gré l’in­sta­bi­li­té po­li­tique du pays. Le nombre de vi­si­teurs amé­ri­cains a été pra­ti­que­ment mul­ti­plié par trois en quatre ans.

À l’autre bout de la terre, les croi­sières vers l’An­tarc­tique et ses gla­ciers sont en passe de de­ve­nir un « must » du genre. 46 000 vi­si­teurs y ont été re­cen­sés la sai­son pas­sée, deux fois plus que cinq ans avant, in­dique l’As­so­cia­tion des tours opé­ra­teurs de l’An­tarc­tique.

Aux an­ti­podes, mais tou­jours sur la carte mon­diale d’un tou­risme en­vi­ron­ne­men­tal gla­cé, Chur­chill, 923 ha­bi­tants, per­du au fond de la baie d’Hud­son dans le grand nord canadien, est de­ve­nue une va­leur sûre, mal­gré l’ab­sence to­tale de route pour re­lier ce vil­lage au reste du pays.

PHOTOS D’ARCHIVES

Vieux de plus de 11 000 ans, le gla­cier du som­met du Mont Ki­li­man­ja­ro a dé­jà fon­du de 80% en un siècle et au­ra to­ta­le­ment dis­pa­ru dans dix ans, se­lon cer­tains scien­ti­fiques.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.