INS­PI­RANTE RUP­TURE

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND - Cé­dric Bé­lan­ger Le Jour­nal de Qué­bec

L’au­teur-com­po­si­teur mon­tréa­lais Ja­son Bajada s’est ins­pi­ré d’une pro­fonde peine d’amour pour pondre Lo­ve­shit, son troi­sième al­bum qu’il consi­dère comme son tra­vail le plus ache­vé.

Avec l’aide du duo de réa­li­sa­teurs Les Trou­ble­ma­kers, Bajada a créé une di­zaine de chan­sons où se mé­langent pop, rock et folk sur fond de rup­ture amou­reuse.

« C’est une re­la­tion qui avait su­per bien com­men­cé. C’était la pas­sion, la fo­lie to­tale. Avec Lo­ve­shit, je ne peux pas être plus ou­vert que ça. En même temps, c’était un gros test. Je ne vou­lais vi­rer ça qué­taine comme Bon Jo­vi », confie ce­lui qui se dit sa­tis­fait de son tra­vail au point de consi­dé­rer cet opus comme son pre­mier vé­ri­table al­bum.

« Au­pa­ra­vant (sur Puer Do­lor et Up Go the Arms), je n’avais pas trou­vé comment me pré­sen­ter. J’adore l’équipe avec qui je tra­vaillais avant. Mais les Trou­ble­ma­kers m’ont ai­dé à sor­tir le son que je vou­lais. »

SIM­PLI­CI­TÉ

Ja­son Bajada, qui a fait des pre­mières par­ties de Mar­tha Wain­wright, Jo­seph Ar­thur, Dumas et Ro­bert Char­le­bois, livre, sur Lo­ve­shit, une ver­sion dé­pouillée et très réus­sie de You Are a Run­ner ( And I Am my Fa­ther’ Son), du groupe de Mon­tréal Wolf Pa­rade.

« Je suis un grand fan. C’est une chan­son à la tex­ture wall of sound. Mais des fois, il y a une chan­son qui se cache der­rière tout ce va­carme. Je crois que John­ny Cash au­rait pu la chan­ter. Le texte fonc­tion­nait bien avec toute cette dé­pres­sion, cette peine d’amour que je ra­conte sur l’al­bum », dit ce­lui qui a aus­si un coup de coeur pour Ti­red of Tal­king.

« C’est un ami qui m’a pous­sé à écrire une chan­son plus po­pu­laire, moins com­pli­quée que ce que je fais ha­bi­tuel­le­ment. Bon, j’ai réus­si à com­pli­quer les cou­plets, mais j’ai été ca­pable de gar­der le re­frain à une phrase. Des fois, on rem­plit une chan­son de pa­roles en pen­sant la rendre meilleure alors qu’on peut faire plus simple. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.