OU­BLIEZ BON COP, BAD COP 2

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA -

Si vous êtes de ceux qui at­ten­dez im­pa­tiem­ment la suite de Bon cop, bad cop, le plus grand suc­cès au box-of­fice non seule­ment au Qué­bec mais aus­si au Ca­na­da, il vau­drait mieux oublier ça! Du moins, Pa­trick Huard n’en se­ra pas.

C’est ce qu’on peut com­prendre à en­tendre sa ré­ac­tion, quand on lui de­mande ce qui ar­rive avec la suite tant at­ten­due. « Je ne sais pas, je n’en ai au­cune idée. C’est ren­du un dos­sier tel­le­ment com­plexe, je ne m’oc­cupe plus de ça, ça me rend trop mal­heu­reux », dit le co­mé­dien qui était pour­tant à l’ori­gine du pre­mier film dont il a écrit le scé­na­rio.

Mal­heu­reu­se­ment, l’en­tre­vue est ter­mi­née et nous n’en sau­rons pas plus... Par contre, avant d’abor­der le su­jet de Bon cop, bad cop, l’ac­teur avait eu le temps de nous dire que lui et Érik Ca­nuel étaient à la veille de se ras­seoir pour par­ler de leur pro­chain pro­jet.

« On aime beau­coup tra­vailler en­semble et c’est sûr qu’on tour­ne­ra un autre film tous les deux. Ca­davres est le troi­sième long mé­trage qu’on fait en­semble, c’est-à-dire à peu près un film tous les trois ans, mais ça fait long­temps qu’on est des chums. De­puis Nez rouge. On se parle sou­vent, on se montre nos af­faires. On est trois, quatre ou cinq ré­gu­liers comme ça, co­mé­dien-réa­li­sa­teur-mon­teur, et on se consulte sur nos pro­jets.

Le rôle in­car­né par Pa­trick Huard a des sen­ti­ments in­ter­dits en­vers sa soeur. Ch­ris­tian Bé­gin in­carne un po­li­cier char­gé d’en­quê­ter sur la pré­sence de tous ces corps. Érick Ca­nuel et Pa­trick Huard, de vrais com­plices. Syl­vie Bou­cher, la mère de­ve­nue ca­davre. Les per­son­nages de sont ty­pés, de style BD.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.