EN BREF

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND -

EXPOSITION DE CORPS HU­MAINS

Re­fu­sé par plu­sieurs mu­sées pa­ri­siens dont la Ci­té des Sciences de la Villette et le Mu­sée de l’homme, l’exposition-choc Our Bo­dy : à corps ou­verts ar­rive en­fin à Paris à l’Es­pace 12 Ma­de­leine. À la ma­nière de l’exposition Le monde du corps 2, pré­sen­tée à Mon­tréal à l’été 2007, Our Bo­dy : à corps ou­verts montre jus­qu’au 10 mai pro­chain une ving­taine de vrais corps hu­mains et des di­zaines d’or­ganes par­fai­te­ment conser­vés se­lon la tech­nique de « plas­ti­na­tion ». Les ex­po­si­tions ana­to­miques sèment la con­tro­verse un peu par­tout dans le monde et celle pré­sen­tée à Paris ne fait pas ex­cep­tion. Plu­sieurs se de­mandent si les corps ne se­raient pas ceux de condam­nés à mort chi­nois. L’or­ga­ni­sa­teur de l’ex­po à Paris as­sure que les ca­davres viennent bel et bien de Chine, mais qu’ils pro­viennent de gens « qui ont dé­ci­dé de don­ner leur corps à la science ».

JOEY STARR DER­RIÈRE LES BAR­REAUX

L’en­fant ter­rible du rap fran­çais a été condam­né la se­maine der­nière à trois mois de pri­son fermes et à 2 000 eu­ros (3100 $) d’amende pour des coups por­tés à son ex-com­pagne en août der­nier. Joey Starr a été re­con­nu cou­pable d’avoir frap­pé au vi­sage la mère de ses deux en­fants, de lui avoir mor­du un doigt et de lui avoir cra­ché des­sus. Le chan­teur du groupe NTM, dont la ré­cente per­for­mance d’ac­teur dans le film fran­çais Le bal des ac­trices a été sa­luée par la cri­tique, n’en est pas à sa pre­mière condam­na­tion pour vio­lences. En 1999, il avait été condam­né à six mois de pri­son pour vio­lence sur son ex-co­pine alors qu’un an plus tôt, il avait éco­pé de deux mois pour avoir frap­pé une hô­tesse de l’air.

TRI­CKY EN PLEINE CRÉA­TION

Le chan­teur bri­tan­nique a po­sé ses va­lises dans le quar­tier po­pu­laire du XIXe ar­ron­dis­se­ment de Paris de­puis quelques mois. Tri­cky est en ef­fet l’un des ar­tistes ré­si­dents du nou­vel es­pace cultu­rel le 104, un lieu de créa­tion ar­tis­tique pa­ri­sien qui a ou­vert ses portes en oc­tobre der­nier. L’ex-membre de Mas­sive At­tack y en­re­gistre ac­tuel­le­ment un al­bum avec des jeunes du quar­tier dans son ate­lier ou­vert au pu­blic. Le 104 se veut un lieu d’échange entre les ar­tistes et le pu­blic en in­vi­tant ce­lui-ci à vi­si­ter gra­tui­te­ment ses ate­liers. Tri­cky a quant à lui dé­ci­dé de prendre les de­vants pour l’éla­bo­ra­tion de son nou­vel opus en tra­vaillant avec des jeunes ren­con­trés dans les rues du quar­tier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.