Mis­sion im­pos­sible

Le Journal de Montreal - Weekend - - WEEKEND - Marie-Joelle Parent Sun Me­dia

Il y a bien sûr des de­mandes ir­réa­li­sables. « On m'a dé­jà de­man­dé qu'un singe re­mette la bague lors d'une de­mande en ma­riage, avoir un singe en li­ber­té à New York, ou­bliez ça! » Une autre cé­lé­bri­té, dont la pe­tite fille fê­tait son an­ni­ver­saire, vou­lait trans­por­ter en plein coeur de Cen­tral Park des gi­rafes et des élé­phants. « On a pro­po­sé de faire la fête au zoo de Brook­lyn fi­na­le­ment. »

Se­cret pro­fes­sion­nel oblige, Mi­chael ne peut évi­dem­ment pas ré­vé­ler qui se cache der­rière ces com­mandes far­fe­lues, mais ça en dit beau­coup sur ce monde où rien de semble im­pos­sible. « On nous de­mande par­fois des trucs très pri­vés, mais rien d'illé­gal », as­sure-t-il.

Mi­chael a eu son pas­se­port d'en­trée chez les stars quand il a eu l'idée d'of­frir des cer­ti­fi­cats pour ses ser­vices dans les sacs­ca­deaux don­nés aux pré­sen­ta­teurs des Gram­mys, Gol­den Globes et Os­cars. C'est ain­si qu'il a at­ti­ré Ma­don­na, Fer­gie, les soeurs Hil­ton, Kate Hud­son, les Pus­sy Cat Dolls et plu­sieurs autres.

LE DÉ­LIRE

Qu'a-t-il ap­pris à force de cô­toyer les stars ? « Que plus elles sont connues, plus elles font d'ar­gent, moins elles paient. Au res­tau­rant, tout est gra­tuit, dans les clubs c'est bar ou­vert, elles re­çoivent des boîtes de ma­quillage, bi­joux, vê­te­ments, voi­tures, pro­duits élec­tro­niques. C'est le dé­lire. Un de mes clients a dé­jà re­çu une salle de gym gra­tuite ins­tal­lée chez lui parce qu'il avait men­tion­né le nom de la com­pa­gnie dans un talk-show.

Ça va sem­bler cli­ché, mais ce sont des gens comme les autres. Cer­tains pensent que tout leur est dû, mais la plu­part gèrent très bien leur no­to­rié­té. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.