AMY ADAMS

Doute

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINEMA -

« J’ai ado­ré me mettre dans la peau d’une re­li­gieuse (dans le film Doute), pré­cise Amy Adams. Si vous avez pu voir l’en­semble de mon oeuvre, vous avez consta­té que je sai­sis toutes les oc­ca­sions où je peux jouer le rôle d’une femme en­ceinte ou de quel­qu’un sans éclat. J’ai bien ai­mé le fait de n’avoir qu’un seul cos­tume. J’ai ado­ré le fait qu’il s’agisse d’un rôle qui n’était pas axé sur le corps. J’ai sur­tout ai­mé le bon­net parce qu’on ne peut voir que tout droit de­vant soi. C’était un mer­veilleux ou­til de concen­tra­tion sur le pla­teau. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.