Un film qui rafle tout

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINEMA -

Le film Le Pouilleux mil­lion­naire pour­suit son as­cen­sion, ra­flant tous les prix hol­ly­woo­diens pré­fi­gu­rant les Os­cars pour le­quel il est nom­mé dix fois, ta­lon­nant Ben­ja­min But­ton, qui a ob­te­nu 13 sé­lec­tions.

Pour­sui­vant sa mois­son de tro­phées, le film de Dan­ny Boyle, ré­com­pen­sé par ses pairs, a ac­cu­mu­lé jus­qu’à main­te­nant un to­tal de 42 prix et de 37 no­mi­na­tions!

L’oeuvre bri­tan­nique tentera de dé­cro­cher un Os­car à Hol­ly­wood, alors que son réa­li­sa­teur Dan­ny Boyle vient de se voir dé­cer­ner la plus haute dis­tinc­tion par l’As­so­cia­tion des réa­li­sa­teurs amé­ri­cains. Son film est en no­mi­na­tion dans dix ca­té­go­ries, pour ses qua­li­tés d’en­semble, sa di­rec­tion ar­tis­tique, sa mu­sique, le son, et son scé­na­rio.

Cette dis­tinc­tion place Boyle comme fa­vo­ri pour re­ce­voir le prix tant convoi­té lors de la re­mise des Os­cars, demain soir. En gé­né­ral, le lau­réat de la Guilde des réa­li­sa­teurs amé­ri­cains est en bonne po­si­tion pour dé­cro­cher l’Os­car du meilleur réa­li­sa­teur; en 60 ans d’his­toire de la guilde, seule­ment six réa­li­sa­teurs ré­com­pen­sés n’ont pas ob­te­nu l’Os­car. Le film a triom­phé aux Gol­den Globes (quatre tro­phées) ain­si qu’à la re­mise des ré­com­penses de la Guilde des pro­duc­teurs amé­ri­cains, sans oublier le pre­mier prix pour l’en­semble de la distribution re­mis par la Guilde des ac­teurs.

Au dé­but du mois, Le Pouilleux mil­lion­naire a été cou­ron­né grand vain­queur des 62e BAFTA, avec sept ré­com­penses, dont le prix du meilleur film, du meilleur réa­li­sa­teur et du meilleur scé­na­rio adap­té.

Le film a dé­cro­ché trois prix aux Black Reel Awards, dont ce­lui du meilleur ac­teur ac­cor­dé à Dev Pa­tel.

La So­cié­té des cri­tiques de Bos­ton a ac­cor­dé deux BSFC Awards, soit un de moins que ceux re­mis par l’As­so­cia­tion du ci­né­ma in­dé­pen­dant bri­tan­nique, qui a no­tam­ment cou­ron­né le ta­lent du réa­li­sa­teur Dan­ny Boyle. Des as­so­cia­tions de cri­tiques de Chi­ca­go, de New York et de la Flo­ride ont aus­si ré­com­pen­sé le film. Même la qua­li­té des cos­tumes a été re­le­vée par un prix ac­cor­dé par l’As­so­cia­tion des créa­teurs de cos­tumes! Le film a aus­si dé­cro­ché deux Image Awards, trois Sa­tel­lite Awards, le grand prix du Fes­ti­val du film de To­ron­to et ce­lui de l’As­so­cia­tion des au­teurs amé­ri­cains.

Pierre O. Nadeau

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.