UNE VIE DE MEN­SONGES (Bo­dy of Lies) /4

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINEMA -

C’est avec une dé­con­cer­tante dé­sin­vol­ture que Rid­ley Scott se sert du cli­mat géo­po­li­tique ex­plo­sif du Moyen-Orient pour réa­li­ser un di­ver­tis­se­ment haut de gamme, d’une re­dou­table ef­fi­ca­ci­té, mais dé­pour­vu d’un point de vue éclai­rant sur la ques­tion du ter­ro­risme is­la­miste et de la po­li­tique étran­gère amé­ri­caine. Le scé­na­rio de William Mo­na­han est for­mu­lé pour plaire et mo­du­lé de fa­çon à ce que l’ac­tion sup­plante conti­nuel­le­ment la ré­flexion. En outre, les ar­ti­fices sont trop ap­pa­rents, ce à quoi Scott re­mé­die avec une mise en scène fluide et vi­gou­reuse. Dans une forme res­plen­dis­sante, Leo­nar­do DiCa­prio et Rus­sell Crowe consti­tuent les deux pôles d’at­trac­tion de ce thril­ler ré­so­lu­ment peu sub­til.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.