Une ex­pé­rience à par­ta­ger

« Star Aca­dé­mie est un for­mat très for­ma­teur. Les jeunes se donnent à fond, à 350 milles à l’heure. C’est très en­ri­chis­sant pour eux. Par contre, il faut que tu sois le meilleur. Il y a de la grosse com­pé­ti­tion. Ce n’est pas fait pour tout le monde. Ce n’

Le Journal de Montreal - Weekend - - TELEVISION - Serge Drouin

Johanne Blouin est heu­reuse comme un pois­son dans l’eau dans l’uni­vers de Star Aca­dé­mie. «J’adore ca!» dit-elle en par­lant de son rôle de pro­fes­seur de chant à l’Aca­dé­mie de Sain­teA­dèle. Tou­te­fois, elle ne pen­sait pas que ce tra­vail al­lait être si exi­geant. «Au dé­part, je ne de­vais que don­ner des cours de chant. Puis, on m’a pro­po­sé de tra­vailler sur les ar­ran­ge­ments vo­caux et d’être le coach vo­cal en vue des ga­las du di­manche. C’est un tra­vail six jours sur sept», ajoute Mme Blouin. Au mo­ment de notre en­tre­tien, mer­cre­di der­nier, Johanne Blouin de­vait se rendre à Sainte-Adèle, en soi­rée, his­toire de par­ti­ci­per à un ate­lier of­fert par Mi­chel Fu­gain et di­ri­ger les ré­pé­ti­tions pour le gala de demain.

Juste avant son en­trée à l’Aca­dé­mie, Johanne Blouin s’ex­pri­mait ain­si sur le site In­ter­net de la sé­rie: «Ce qui est in­té­res­sant avec Star Aca­dé­mie, c’est que les élèves vivent une si­tua­tion ex­cep­tion­nelle. C’est un peu comme une fleur qui va éclore. On voit un in­ter­prète dès le dé­but et on va pui­ser dans sa per­son­na­li­té pour dé­ve­lop­per son ta­lent... Je vais leur faire par­ta­ger au maxi­mum mon ex­pé­rience, tant au ni­veau de la tech­nique vo­cale , de l’in­ter­pré­ta­tion que du mé­tier lui-même.»

Après son pas­sage à l’Aca­dé­mie, Johanne Blouin a de nom­breux pro­jets qui l’at­tendent. Entre autres, elle re­pren­dra, en mai et juin, le spec­tacle Vé­nus au ca­si­no de Mon­tréal et au ca­si­no du Lac-Lea­my, spec­tacle dans le­quel elle par­tage no­tam­ment la ve­dette avec sa fille, Eli­za­beth Blouin-Bra­th­waite, Nan­cy Martinez et Pat­sy Gal­lant. En mai, elle don­ne­ra une se­maine de for­ma­tion au concours de chant et d’humour de Dé­ge­lis...

Par la suite, la chan­teuse si­gnale que la table est mise pour «plein d’af­faires». Il est ques­tion d’une tour­née, d’un al­bum et « d’un autre pro­jet de spec­tacle. C’est de la fo­lie. Tout est ac­tuel­le­ment en né­go­cia­tion », ter­mine la chan­teuse.

PHOTO D’ARCHIVES

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.