AIME-MOI COMME AVANT

Le Journal de Montreal - Weekend - - LIVRES - Be­noit Au­bin Le Jour­nal de Mon­tréal

Dans ce cof­fret d’une cen­taine de feuillets, on trouve, sans autres signes dis­tinc­tifs, des mots d’amour de grands écri­vains, et des mots de grand amour d’écri­vains qui s’ignorent. Ces der­niers ont ré­pon­du à l’in­vi­ta­tion qu’a faite la mar­raine du pro­jet, Mo­nique Gi­roux, aux au­di­teurs de son émis­sion à Ra­dio-Ca­na­da. Mme Gi­roux écrit elle-même un jo­li poème, qui se ter­mine par : « Il pleut tou­jours/ Et le cours des jours/File grand vent/Aime-moi comme avant. » Et quelques trou­vailles bou­le­ver­santes aus­si, comme « Au­jourd’hui, je m’aime. J’ai tou­jours vou­lu être ai­mée, mais je n’ai eu que des abus ».... Per­du dans l’Arc­tique, ge­lé et af­fa­mé, l’ex­plo­ra­teur Bernard Voyer écrit: « Je m’ar­rête, en­lève mon gant pour écrire ton nom dans la neige. » Quel­qu’un d’autre dit : « Des mil­liers de fois j’ai crié : ‘Je t’aime! ’/Toi, tu n’as plus ré­pon­du/ J’ai gra­vé ‘Je t’aime’ sur la pierre/Sous la­quelle tu es pour tou­jours en­dor­mi. » Un autre en­core, de cette for­mule ma­gique, « je t’aime », écrit : « Ces deux mots de den­telles se défont à chaque bat­te­ment d’ailes. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.