Au pays des Ama­zones cou­vertes d’or

Le Journal de Montreal - Weekend - - TOURISME - Le Jour­nal de Mon­tréal

ZI­HUA­TA­NE­JO – Zi­hua­ta­ne­jo est d’ori­gine na­huatl, langue az­tèque, qui si­gni­fie la place des femmes, en ré­fé­rence à la so­cié­té ma­triar­cale de l’époque pré­co­lom­bienne.

Par la suite, les Conquis­ta­dores croyaient que l’en­droit était peu­plé d’Ama­zones cou­vertes d’or, le nom est donc res­té.

De nos jours, le pe­tit voi­sin d’Ix­ta­pa est de­ve­nu un vé­ri­table vil­lage ma­rin.

En plus d’être le port d’at­tache de di­zaines de pê­cheurs, Zi­hua­ta­ne­jo abrite d’im­por­tants édi­fices de la Ma­rine nationale du Mexique.

Pas pour rien que des mi­li­taires lour­de­ment ar­més sont pos­tés aux portes du pe­tit bâ­ti­ment qui donne di­rec­te­ment ac­cès à la playa Prin­ci­pal.

Les eaux de Zi­hua­ta­ne­jo sont as­sez pro­fondes pour ac­cueillir non seule­ment l’Ar­ma­da mexi­caine, mais éga­le­ment les gros ba­teaux de croi­sière qui jettent l’ancre de­vant l’hô­tel La Ca­sa que Can­ta, le pres­ti­gieux hô­tel du vil­lage qui a ac­cueilli de nom- breux di­gni­taires de plu­sieurs pays.

Tout comme sa voi­sine, Zi­hua­ta­ne­jo compte de nom­breuses pe­tites baies où on re­trouve les playas Prin­ci­pal, La Ma­de­ra, ain­si que La Ro­pa.

Si­tuée de l’autre cô­té – juste en face du quai –, la playa Las Ga­tas n’est ac­ces­sible qu’en pe­tit ba­teau.

LÉ­GENDE

Dans le film The Shaw­shank Re­demp­tion, Mor­gan Free­man fait ré­fé­rence à ce pe­tit vil­lage dont le nom est si dif­fi­cile à pro­non­cer. « Zi... what ? », ques­tionne-t-il. Sa ré­plique est de­ve­nue si po­pu­laire que de nom­breux tou­ristes le re­nomme ain­si après l’avoir vi­si­té.

Quant aux friands de la pêche spor­tive, ils se­ront ser­vis à sou­hait à « Zi.... what ».

Les pê­cheurs lo­caux amènent les vi­si­teurs jus­qu’à 20 milles de la côte afin de leur faire vivre les joies de cap­tu­rer cer­taines es­pèces comme le mer­lin qui peuvent at­teindre les 12 pieds et pe­ser plus de 400 livres.

Il n’a pas à dire, le pit­to­resque vil­lage de pê­cheurs consti­tue un très beau com­plé­ment pour la sta­tion bal­néaire voi­sine.

PHOTOS LE JOUR­NAL

1. À la Bar­ra de Po­to­si, les pê­cheurs lancent leur fil et en es­pé­rant que la cueillette se­ra bonne. 2. Les pê­cheurs dé­barquent ra­pi­de­ment leur car­gai­son. 3. Les pê­cheurs s’as­surent de faire fuir les mouches qui s’ap­prochent des pois­sons fraî­che­ment at­tra­pés. 4. À tous les mi­dis, les femmes viennent s’en­qué­rir des cap­tures de la ma­ti­née afin de choi­sir la quan­ti­té et l’es­pèce qu’elles fe­ront cuire au sou­per.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.