Une tour­née mé­tis­sée

Après 15 ans de car­rière, Les Res­pec­tables s’ap­prêtent à re­le­ver un nou­veau dé­fi : ac­com­pa­gner tous les ar­tistes de la tour­née Quand le coun­try dit bon­jour, qui se met­tra en branle le 5 mars pro­chain, au Théâtre St-Denis, à Mon­tréal.

Le Journal de Montreal - Weekend - - ACTUALITÉS - Serge Drouin

« Ce se­ra la pre­mière fois de notre car­rière qu’on va faire des spectacles avec du ma­té­riel autre que le nôtre. C’est beau­coup de chan­sons à ap­prendre, dif­fé­rents ar­ran­ge­ments mu­si­caux à exé­cu­ter... », dit le chan­teur du groupe Sé­bas­tien Plante. « Pour moi, le dé­fi ne se­ra pas né­ces­sai­re­ment à titre de chan­teur, car je vais chan­ter trois ou quatre pièces dans le spec­tacle. Mon dé­fi per­son­nel se­ra plu­tôt comme gui­ta­riste », ajoute Plante.

Jus­qu’au 24 avril, une dou­zaine de ve­dettes po­pu­laires se pro­mè­ne­ront par­tout au Qué­bec afin d’in­ter­pré­ter les plus grands airs de la mu­sique coun­try, no­tam­ment les pièces des deux al­bums Quand le coun­try dit bon­jour, pro­duits par Ma­rio Pel­chat. La troupe s’ar­rê­te­ra no­tam­ment à Qué­bec le 12 mars, à la salle Al­bert-Rousseau (autres dates: www.geg.ca).

Cette tour­née à sa­veur coun­try ar­rive à un bon mo­ment dans la car­rière des Res­pec­tables, juste avant la sor­tie de leur al­bum en an­glais, en avril, un re­tour aux sources pour le groupe de Qué­bec.

Sé­bas­tien Plante ne le cache pas: il ne connaît le style coun­try que de­puis très ré­cem­ment. « Moi, mes in­fluences sont beau­coup dans le rock. J’ai beau­coup écou­té les Rol­ling Stones et les Beatles. J’ai dé­cou­vert le coun­try il y a à peu près deux ans. Nous ve­nons d’en­re­gis­trer notre al­bum an­glais et nous avons tra­vaillé au Texas. C’est à cette oc­ca­sion que j’ai en­ten­du les Hank Williams, Georges Jones... », dit-il.

MÉ­TIS­SÉ

Plante est heu­reux d’être de cette tour­née. « J’aime par­ti­ci­per à des spectacles mé­tis­sés. Nous avons fait les Fran­cos, des Fêtes na­tio­nales avec toutes sortes de monde. C’est très agréable. Nous connais­sons les ar­tistes de la tour­née sans avoir né­ces­sai­re­ment tra­vaillé avec tout le monde. Je pense qu’on va bien s’amu­ser », sou­ligne le chan­teur. Cette tour­née coun­try de­vrait se pro­me­ner dans une quin­zaine de villes du Qué­bec et doit être des pro­chaines Fran­coFo­lies de Mon­tréal, au Centre Bell.

PHOTO D’ARCHIVES

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.