D’amour et d’opé­ra

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE -

Tou­jours surprenant, le trom­bo­niste Alain Tru­del, qui est aus­si le chef at­ti­tré de l’or­chestre sym­pho­nique de La­val, ap­porte sur­prises et di­ver­si­tés en cette an­née 2009.

À l’af­fut d’une com­mu­nau­té pas­sion­née qui sou­tient son or­chestre, l’opé­ra se­ra à l’hon­neur avec le té­nor Marc Her­vieux. Ro­mances, amours et autres élixirs cé­lé­bre­ront le gé­nie des com­po­si­teurs ita­liens.

Ne dis­po­sant pas des moyens d’un grand or­chestre, comme ce­lui de l’or­chestre sym­pho­nique de Mon­tréal ou du Mé­tro­po­li­tain, ce­lui de La­val mise sur la di­ver­si­té et les coups de coeur du chef… Comme il se doit ! De Bee­tho­ven à la grande fête ba­roque sous la di­rec­tion de Mark Fe­wer, avec comme in­vi­tée la haut­boïste Lise Beau­champ, ce pro­gramme, aus­si éclec­tique soit-il, per­met de se fa­mi­lia­ri­ser avec le spectre très large de la mu­sique clas­sique.

ROS­SI­NI ET VER­DI

Sous la forme d’une réunion pour tous les ama­teurs de chant et sur­tout, d’opé­ra ita­lien, le chef Alain Tru­del a convié le té­nor Marc Her­vieux. Après avoir com­men­cé sa car­rière au théâtre Ma­riins­ki sous la di­rec­tion du grand chef d’or­chestre Va­le­ry Ger­giev, Marc Her­vieux chante main­te­nant au Metropolitan Ope­ra avec Re­née Flem­ming, ain­si que dans l’opé­ra de Mon­tréal et dans l’or­chestre sym­pho­nique de Mon­tréal.

Dans le cadre d’Ope­ra Ita­lia, nous en­ten­drons des oeuvres de Ros­si­ni : Le bar­bier de Sé­ville, de Ver­di : Marche triom­phale, Mu­sique de bal­let et Na­buc­co, avec le choeur de La­val.

À la salle André-Mathieu (La­val). Les 3 et 4 mars. 20 h. Ren­sei­gne­ments : 514-790-1245.

Marc Her­vieux, un té­nor de grande classe.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.