MEXICO A CHOI­SI SON EM­BLÈME

MEXICO | (AFP) La­ville­deMexi­coa un­nou­ve­lem­blème, qui­se­ral’ima­gede mar­que­tou­ris­ti­que­de­la­ca­pi­ta­le­fé­dé­rale du­pays: sas­ta­tue­la­plus­con­nue, « L’Ange del’In­dé­pen­dance », as­so­ciéeaus­lo­gan « Be­sa­me­mu­cho » (em­bras­se­moi­fort), ti­tred’une­des­chan­sons­mexi­caines les­plusp

Le Journal de Montreal - Weekend - - TOURISME -

« Nous n’avions pas de lo­go, d’em­blème, d’image spé­ci­fique, à la dif­fé­rence de Paris et sa Tour Eif­fel, Athènes et son Acro­pole, Rome et son Co­li­sée ou New York et sa Grosse Pomme », avait ex­pli­qué à l’AFP le mi­nistre du Tou­risme du Dis­trict fé­dé­ral, Ale­jan­dro Ro­jas Diaz, en pré­sen­tant le concours pu­blic de des­sins à l’ori­gine du choix an­non­cé lun­di der­nier.

Des mil­liers de cro­quis sont par­ve­nus aux ser­vices mu­ni­ci­paux. Une « short list » a été sé­lec­tion­née par un scru­tin ou­vert à tous les ci­toyens de la ca­pi­tale et un ju­ry a fi­na­le­ment dé­par­ta­gé les cinq der­nières pro­po­si­tions en lice.

« L’Ange », comme les ha­bi­tants de Mexico ap­pellent cette Vic­toire ai­lée re­cou­verte d’or, trône au mi­lieu d’une place sur l’im­mense ave­nue du centre-ville, le Pa­seo de la Re­for­ma. C’est un point de re­père en même temps que de ral­lie­ment, d’où partent la plu­part des cor­tèges des grandes ma­ni­fes­ta­tions po­pu­laires, comme la « Marche blanche » contre la cri­mi­na­li­té, qui avait ras­sem­blé 200 000 per­sonnes le 30 août 2008.

Quant à « Be­same mu­cho », c’est titre du cé­lèbre bo­lé­ro com­po­sé en 1940 par la chan­teuse mexi­caine Con­sue­lo Ve­laz­quez, une des chan­sons les plus jouées du ré­per­toire mon­dial.

PHOTO LE JOUR­NAL

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.