3 en­droits pas chers pour la re­lâche sco­laire

Le Journal de Montreal - Weekend - - TOURISME - Alain Demers Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Qu’on se le dise, il est tout à fait pos­sible de pro­fi­ter de la re­lâche sco­laire avec les en­fants, sans que ça coûte cher.

Voi­ci trois en­droits que j’aime bien et qui, à coup sûr, valent le dé­tour.

LA COUR­VAL­LOISE

Le sec­teur Saint-Joa­chim-de-Cour­val, à Drum­mond­ville, a en­core ce ca­chet au­then­tique d’une cam­pagne d’une autre époque. Les mai­sons sont épar­pillées le long de la ri­vière Saint-Fran­çois et le long de la route me­nant à la Fo­rêt Drum­mond.

C’est dans ce ter­ri­toire que se trouve La Cour­val­loise. Ré­seaux Plein Air y opère l’une des glis­soires sur tube les moins chères au Qué­bec, si­non la moins chère, avec re­monte-pente. Comme la ca­pa­ci­té d’ac­cueil est li­mi­tée, il est pré­fé­rable de ré­ser­ver vos places par té­lé­phone avant le dé­part.

Dans ce sec­teur, la fo­rêt est sillon­née de plu­sieurs sen­tiers as­sez courts, idéals avec des en­fants. Le sen­tier pé­destre sur neige, La Pa­no­ra­mique, longe la ri­vière sur un ki­lo­mètre. Vous êtes plu­tôt ten­té par la ra­quette ? Le sen­tier Le Pion­nier forme un cir­cuit de deux ki­lo­mètres. Ra­quettes à louer.

LAC BOI­VIN

Pour faire vivre une ex­pé­rience in­ou­bliable aux en­fants, il vaut la peine d’al­ler au Centre d’in­ter­pré­ta­tion de la na­ture du lac Boi­vin, à Gran­by. Là, ils pour­ront at­ti­rer des mé­sanges au creux de leur main avec des graines de tour­ne­sol.

Il faut voir leur mine ré­jouie quand les mi­nus­cules pattes de ces oi­seaux leur touchent les doigts. Pas be­soin de mar­cher long­temps. En par­tance du cha­let d’ac­cueil, il suf­fit d’em­prun­ter le sen­tier La Pru­che­raie. Le long du tra­jet d’un ki­lo­mètre, plu­sieurs mé­sanges se­ront sans doute ve­nues se nour­rir.

Une pe­tite sug­ges­tion : ap­por­tez un traî­neau au cas où les en­fants ne veulent plus mar­cher. Au fait, l’en­trée sur le site est gra­tuite. Votre prin­ci­pale dé­pense pour­rait bien être un pe­tit sac de graines de tour­ne­sol, ven­du sur place pour la ba­ga­telle d’un dol­lar.

DO­MAINE VERT

Au parc du Do­maine vert, à Mi­ra­bel, un an­neau de glace d’un ki­lo­mètre fait le bon­heur des pa­ti­neurs de tous âges. Des sen­tiers de ra­quette et de ski de fond pas trop longs conviennent bien aux fa­milles.

Pour la marche sur neige bat­tue, la boucle A, d’une lon­gueur de deux ki­lo­mètres, peut être em­prun­tée avec des en­fants. At­ten­tion tou­te­fois de ne pas conti­nuer par mé­garde sur la boucle B, ce qui donne alors un cir­cuit de cinq ki­lo­mètres, trop long pour les pe­tits ran­don­neurs. Ame­nez un traî­neau pour les trans­por­ter, au be­soin.

À quelques pas du cha­let d’ac­cueil, la glis­soire sur tube est par­ti­cu­liè­re­ment fré­quen­tée. Même si elle n’est pas as­sez longue pour y amé­na­ger un re­monte-pente, les en­fants prennent plai­sir à re­mon­ter en cou­rant, avec leur tube au bout d’une corde.

Mis à part le ski de fond, tous les plai­sirs d’hi­ver sont gra­tuits. Il n’y a que le sta­tion­ne­ment à payer, au coût de six dol­lars. Ce n’est vrai­ment pas cher.

PHOTO D’ARCHIVES

À la base de plein air La Cour­val­loise, plu­sieurs sen­tiers adap­tés aux fa­milles sillonnent la Fo­rêt Drum­mond, entre autres pour la ra­quette.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.