Eric La­pointe aime vivre de beaux mo­ments avec des gens qu’il aime, qu’il res­pecte. « Ça me sort de ma bulle et me per­met d’al­ler dans l’uni­vers d’un autre ar­tiste. J’y vais d’ins­tinct. J’apprends et je gran­dis à tra­vers ces ex­pé­riences. Je ne le fais jam

Le Journal de Montreal - Weekend - - ACTUALITÉS - Mi­chelle Cou­dé-Lord

L’AMOUR EXISTE EN­CORE, CÉ­LINE DION

« Une chan­son que j’af­fec­tionne. La plus belle de Pla­mon­don à mon avis. Je l’ai chan­tée une pre­mière fois lors d’un hom­mage Ber­ger-Pla­mon­don. Et l’été der­nier, sur les Plaines avec Cé­line. Un de mes grands mo­ments de car­rière. Je re­mer­cie Cé­line de m’avoir per­mis de l’in­clure sur cet al­bum. Une chan­son que Pla­mon­don avait écrite pour un gars, car c’est une his­toire de bum. On parle d’an­nées de dé­route...mais elles sont où les an­nées de dé­route à Cé­line? Cette tou­ne­là me colle plus à la peau. »

LE MA­TOU DÉ­GRIF­FÉ

«C’est une chan­son en­re­gis­trée pour An­nieet­ses­hommes. Un épi­sode dans le­quel Claude Le­gault m’avait écrit une chan­son. Je l’ai ar­ran­gée. C’est une belle toune d’été. Et le ma­tou dé­grif­fé...ça me res­semble à ce mo­ment-ci de ma vie.»

UNE CHANCE QU’ON S’A

«Fer­land, c’est l’en­semble de son oeuvre qui m’im­pres­sionne. Il a la plume et le ta­lent que j’au­rais ai­mé avoir. Je crois que nous n’avons pas dé­ve­lop­pé une ami­tié d’hommes parce que je l’ad­mire trop, ça crée une bar­rière. Mais on se res­semble, c’est un bum et un ro­man­tique dans l’âme. Je l’aime pro­fon­dé­ment.»

I WANT YOU, I NEED YOU, I LOVE YOU

« Je suis un fan fi­fi­ni d’El­vis Pres­ley. J’ai une col­lec­tion in­croyable de ses al­bums. À huit ans, je m’en­dor­mais avec sa mu­sique. J’avais en­re­gis­tré cette chan­son pour un ma­ga­zine Top CD qui est mort ra­pi­de­ment, donc la chan­son n’a pas eu de rayon­ne­ment. J’ai dé­ci­dé de l’in­clure dans cet al­bum. »

PA­PA POUR­QUOI TU CRIES?

« Une chan­son très forte de Ro­ger Ta­bra sur la vio­lence des hommes, que j’ai en­re­gis­trée au dé­but des an­nées 90 pour une cam­pagne de le­vée de fonds. Elle cir­cule en­core dans les mai­sons de thé­ra­pie. C’est une su­perbe chan­son qui me touche énor­mé­ment. Pour moi, la vio­lence chez les hommes c’est un manque de vo­ca­bu­laire. »

LE PIT­BULL S’EN VIENT

«Ma chan­son com­po­sée pour le fi­film Les Boys3. Je vis une belle his­toire avec cette gang-là. Et mon agent m’ap­pelle, de­puis 20 ans, le pit­bull. Une toune que j’ai­me­rais faire en show. »

UN HOMME ÇA PLEURE AUS­SI

«Elle est de Ro­ger Ta­bra, et Dan Bi­gras et moi on la chante. Ça nous res­semble tel­le­ment tous les deux, Bi­gras et moi. Je n’ai au­cune pu­deur à pleu­rer en pu­blic. Ca fait du bien de pleu­rer pour toutes sortes de rai­sons. C’est la vie. Et Bi­gras et moi on s’aime. »

FOLLE DE NUIT

«L’al­bum so­lo de Serge Fio­ri. Les ar­ran­ge­ments lais­saient à dé­si­rer, - ex­cuse-moi Serge, (la­pointe sou­rit) - mais Har­mo­nium j’en ai tel­le­ment écou­té, j’ai de la dif­fi­fi­cul­té à choi­sir par­mi leurs com­po­si­tions. Tant qu’à re­prendre une chan­son il faut que tu lui ap­portes quelque chose que tu l’amènes ailleurs.»

À TOI

« C’est mon hom­mage à Joe Das­sin. J’ai été ini­tié par ma mère qui était une grande fan.»

CHAS­SEGA­LE­RIE

« L’une des grandes chan­sons de notre ré­per­toire. Un hon­neur de chan­ter avec Claude Du­bois et Ga­rou. Je dis mer­ci à Claude et à So­ny de m’avoir per­mis de la re­prendre sur cet al­bum. »

ROCK STEA­DY

«C’est ma Na­nette, mon fan­tasme. J’aime tout de cette femme. Sa voix, son éner­gie. Par­ti­ci­per à son al­bum fut un grand hon­neur.»

LES UNS CONTRE LES AUTRES

« Au­cun homme l’avait chan­tée. C’est vrai­ment l’ailleurs... »

SI JE SA­VAIS PAR­LER AUX FEMMES

« Ça re­joint bien des hommes. Je suis très mal­adroit pour crui­ser une femme et la sé­duire. Sur scène c’est fa­meux, tu en as des mil­liers de­vant toi. Mais la femme me désarme, on ne vient pas de la même pla­nète.»

L’HÉ­ROÏNE DE CETTE HIS­TOIRE

« Une de­mande d’Isa­belle Bou­lay, de son pre­mier al­bum. Quand on dit qu’un duo, une col­la­bo­ra­tion fait gran­dir. C’est un échange. Isa­belle t’ap­porte tout ce­la.»

Mo­ment ma­gique sur les Plaines avec Cé­line Dion

Claude Le­gault Jean-Pierre Fer­land, son mo­dèle

PHOTOS D’ARCHIVES

Dan Bi­gras, l’in­tense Un duo in­tense entre La­pointe et Ga­rou

Joe Das­sin Chan­ter avec Na­nette... son fan­tasme

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.