Mé­lo­die pour coeur bri­sé

Ar­tiste po­ly­va­lente, ac­trice au­da­cieuse, An­nie est aus­si une au­teu­re­com­po­si­trice qui pré­sente son qua­trième al­bum, Mé­lo­die pour coeur bri­sé. C’est sa créa­tion la plus « ma­ture, proche de ce qu’elle est, une femme de 36 ans, en amour, et qui sait mieux ai

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE - Mi­chelle Cou­dé-Lord

Ma­ture? Cer­tai­ne­ment. Son com­plice sur cet al­bum est son ex, Steve Sca­la, « un grand mu­si­cien, en qui j’ai mis toute ma confiance. La vie nous ré­serve de belles sur­prises. » Ac­trice au­da­cieuse? Ab­so­lu­ment. On se sou­vient de ces nu­mé­ros avec Ghys­lain Ta­sche­reau sur la vie de couple et les pro­blèmes ma­tri­mo­niaux au Grand Blond qui se re­trouvent main­te­nant sur le Web, à TVPT.TV. Fa­bienne La­rouche lui a écrit un rôle en or pour Vir­gi­nie.

« Je joue France Ouellet, la fille du mé­chant grand pa­tron de la com­mis­sion sco­laire, bi­sexuelle, pro­fes­seure de ma­thé­ma­tiques. J’adore », lance en­thou­siaste An­nie Du­fresne. Elle a joué dans la sé­rie sur Bob Grat­ton. André For­cier lui a fait confiance pour l’un de ses films. An­nie Du­fresne vise le dé­pas­se­ment. Ça se sent et ça se voit dans tout ce qu’elle fait.

AR­TISTE SANS LI­MITES

Sur son épi­taphe, ça pour­rait être ins­crit: « Elle a tout man­gé. »

Dans cette car­rière d’une grande po­ly­va­lence, An­nie Du­fresne est heu­reuse de pou­voir ex­pri­mer sa pas­sion pour la mu­sique. Ce qua­trième al­bum l’amène en­core plus loin.

« J’ai eu mon band de ga­rage à 14 ans. Je ne vis pas sans ma mu­sique. Cet al­bum a un son, une ma­tu­ri­té qui re­pré­sentent bien où j’en suis et qui je suis. Je parle d’amour qui vit, d’amour qui meurt, mais d’amour vrai. »

An­nie Du­fresne c’est un peu un Jean Le­loup fé­mi­nin.

« C’est un ami, et, l’été der­nier, je jouais une de mes pièces au­tour d’un feu; il était là et il a trou­vé ça bon. C’était un grand com­pli­ment. Une belle marque de confiance. »

Le pre­mier ex­trait de Mé­lo­die pour coeur bri­sé est dé­jà en­ten­du à la ra­dio.

Ne vous faites pas dé­jouer par le titre, An­nie Du­fresne n’est pas en peine d’amour, elle vit une belle pas­sion amou­reuse avec « son homme ».

« L’amour, il faut sa­voir le cueillir quand il est là. J’aime que la vie nous fasse vivre de grandes émo­tions. »

UN AL­BUM QUI LUI RES­SEMBLE

Mé­lo­die pour coeur bri­sé est un al­bum pop rock à sa­veur folk. An­nie Du­fresne a tra­vaillé avec deux exCo­locs, Mi­chel Du­four et Mike Sa­wats­ky, ain­si qu’avec Pe­ter Paul, David Va­len­tin, col­la­bo­ra­teur de Mo­nonc’Serge, et Mar­tin Ber­ge­ron de Dales Ha­wer­chuk.

« Ma mu­sique est plus in­tros­pec­tive. J’ai osé comme ja­mais. De mes al­bums, c’est ce­lui qui me res­semble le plus », ajoute-t-elle.

An­nie Du­fresne a lan­cé son pre­mier al­bum en 1999, Contact; puis il y a eu Ro­ckN’Road en 2002, et Elec­tro Lise et Fluo Mu­sik en 2007. « Mé­lo­die pour coeur bri­sé est mon ca­deau pour mes 20 ans de car­rière », dit-elle.

Une car­rière qu’elle a tou­jours vou­lu vi­vante, ac­tive et cap­ti­vante, avec des choix mul­tiples.

« Pour moi, l’art s’ex­prime de di­verses ma­nières. J’écris, je joue, je danse, je crée des bi­joux. Mais je suis une pri­vi­lé­giée, car je peux dire que mon mé­tier d’ar­tiste me per­met de bien vivre. Et en ces temps d’ar­tistes nés de toutes ces té­lé­réa­li­tés, je me dis que moi, après 20 ans, je suis en­core là, pré­sente, alors que d’autres com­mencent au top, et après trois ans dis­pa­raissent », confie, sur un ton ras­su­ré et ras­su­rant, An­nie Du­fresne.

Elle croit que cet al­bum est une étape im­por­tante pour l’au­teure-com­po­si­trice et la chan­teuse qu’elle est.

« Je me sens plus sûre de moi. Je prends exemple sur de grandes ar­tistes d’ici, les Isa­belle Blais, Ariane Mof­fat. Des filles vraies, en­tières qui sont dans des dé­marches mu­si­cales in­té­res­santes. » An­nie Du­fresne est fière de ce qu’elle a ac­com­pli. « La route est par­fois dif­fi­cile, mais com­bien cap­ti­vante! Après 20 ans, je peux dire que je n’étais pas un feu de paille. J’ai une car­rière du­rable. Cet al­bum m’ouvre la porte sur un autre cha­pitre et ré­af­firme la place que la mu­sique a et conti­nue­ra d’avoir dans ma car­rière », af­firme avec convic­tion An­nie Du­fresne.

Ar­tiste po­ly­va­lente, ac­trice au­da­cieuse, mais aus­si femme d’af­faires sur­pre­nante, An­nie Du­fresne a des parts dans une nou­velle mi­cro­bras­se­rie, les Bras­seurs de Mon­tréal. Elle y lan­ce­ra d’ailleurs son al­bum mar­di pro­chain. Pe­tit dé­tail, elle a une bière « à son nom » : La Re­belle Qué­bé­coise.

La re­belle qué­bé­coise qui chante Mé­lo­die pour coeur bri­sé, joue dans Vir­gi­nie et est sur le Web avec Ghys­lain Ta­sche­reau. C’est tout ça, An­nie Du­fresne.

« Mais la mu­sique est le coeur de ma route », conclut l’ar­tiste, fière de sa der­nière réa­li­sa­tion.

20 ANS ET LA SUITE

Mé­lo­die pour coeur bri­sé se­ra dis­po­nible le 5 mai pro­chain.

PHOTO GRA­CIEU­SE­TÉ PRO­DUC­TIONS BIG FAT TRUCK

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.