BA­TAILLE À SEAT­TLE (Bat­tle in Seat­tle) /5

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA -

Pour sa pre­mière réa­li­sa­tion, l’ac­teur Stuart Town­send a vu grand et ra­tis­sé large. À prio­ri, la forme du film cho­ral pa­raît bien choi­sie, étant don­né la com­plexi­té du su­jet et la mul­ti­tude de par­ties concer­nées. Or, bien que ce sou­ci de nuance soit louable, le par­ti pris contre l’OMC lui-même de­meure peu sub­til. Le ré­cit, de plus en plus er­ra­tique au fil de sa pro­gres­sion, s’em­bourbe en outre dans des dé­ve­lop­pe­ments pré­vi­sibles ou fran­che­ment in­vrai­sem­blables. La mise en scène de Town­send re­pose beau­coup sur l’amal­game de vraies et de fausses images d’archives.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.