L’ATE­LIER DE MON PÈRE /4

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA -

Par­tant des quelques ins­tants forts qui ont émer­gé de sa conver­sa­tion avec son père, fil­mée en 2001, la ci­néaste et pho­to­graphe Jennifer Al­leyn (le col­lec­tif Cos­mos) évoque le par­cours in­time et ar­tis­tique de ce­lui-ci à tra­vers ce por­trait éclai­rant, mais d’une forme plu­tôt im­pro­vi­sée, où l’au­teure, peut-être sans le vou­loir, se ré­vèle tout au­tant que son su­jet. Ré­sul­tat : un do­cu­men­taire splee­né­tique, in­égal mais sin­cère, dans le­quel Al­leyn, tout en com­mu­ni­quant son res­pect et sa fas­ci­na­tion pour l’oeuvre de son père, un homme so­li­taire et se­cret, s’in­ter­roge sur le prix que son art a fait payer à ceux et celles qui l’en­tou­raient et l’ai­maient.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.