Une sen­sa­tion de­puis 1964

Le Journal de Montreal - Weekend - - THÉÂTRE -

Une pe­tite com­mu­nau­té tra­di­tion­nelle, tis­sée ser­rée, sur la dé­fen­sive, en mi­lieu hos­tile, qui es­saie, avec au­tant d’humour que de dé­ter­mi­na­tion, de main­te­nir son iden­ti­té et ses tra­di­tions face à l’ad­ver­si­té, ça vous rap­pelle quelque chose ?

Un violon sur le toit au­rait pu ra­con­ter une his­toire de Qué­bé­cois, d’Aca­diens ou de Loui­sia­nais. Elle ra­conte celle d’une pe­tite com­mu­nau­té de Juifs en Ukraine au dé­but du XXe siècle, mais c’est exac­te­ment la même his­toire.

Fidd­ler on the Roof a fait sen­sa­tion dès sa créa­tion à Broad­way en 1964, et y a te­nu l’af­fiche pen­dant huit ans. En­suite, Hol­ly­wood s’en est em­pa­ré.

C’est en vi­sion­nant le film de Nor­man Je­wi­son que De­nise Fi­lia­trault s’est pâ­mée pour cette oeuvre de Sho­lem Alei­chem.

« Je jouais à la Place des Arts dans Demain ma­tin Mon­tréal m’at­tend, je suis ar­ri­vée au théâtre en chan­tant les airs, j’ai dit aux autres, il faut que vous al­liez voir ça, c’est su­blime, j’ai pleu­ré, j’ai ri... »

Qua­rante ans plus tard, l’in­fa­ti­gable De­nise Fi­lia­trault su­per­vise les ré­pé­ti­tions de Mar­tin La­roque et Lin­da Sor­gi­ni, les per­son­nages prin­ci­paux. « Mar­tin La­roque est ex­tra­or­di­naire. Avec sa cor­pu­lence, il bouge, il danse, et il a une voix re­mar­quable. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.