Bien­ve­nue dans l’uni­vers des fi­nis­sants

Au dé­part, c’était un pro­jet d’édi­tion bien trou­vé. De­man­der à des au­teurs de ro­mans-jeu­nesse d’écrire quatre his­toires gra­vi­tant toutes au­tour du même évé­ne­ment : le bal des fi­nis­sants de Se­con­daire 5. Le ré­sul­tat est in­té­res­sant, par­fois trou­blant, souv

Le Journal de Montreal - Weekend - - LIVRES - Be­noit Au­bin Le Jour­nal de Mon­tréal

J’ai pas­sé un sa­me­di plu­vieux à me re­plon­ger dans ces his­toires d’ado­les­cents aux prises avec leurs in­cer­ti­tudes aca­dé­miques à la veille des exa­mens, avec leurs in­sé­cu­ri­tés amou­reuses à la veille du grand bal, avec leurs in­quié­tudes exis­ten­tielles, à l’aube de leur vie d’adultes.

Les jeunes d’au­jourd’hui, on les pense gâ­tés, ca­pri­cieux, ar­ro­gants. Ils sont sou­vent ef­frayés de­vant un monde, une vie qu’ils com­prennent mal. Et tel­le­ment nar­cis­siques !

Les quatre his­toires se dé­roulent dans la même po­ly­va­lente fic­tive, alors plu­sieurs per­son­nages (des profs) et des évé­ne­ments (la ba­taille de nour­ri­ture) se re­trouvent dans les quatre livres.

Il n’y a pas de ba­tailles, de van­da­lisme, pas de fan­ra­fo­nades ni de cas­cades à la con en planche à rou­lettes, pas de concours de ca­lage de bière, pas même le moindre pe­tit concours ami­cal pour sa­voir qui pisse le plus loin. Ce ne sont pas des livres de gar­çons.

LIVRES DE FILLES

L’hé­roïne d’une des his­toires est ar­ri­vée de l’étran­ger au mi­lieu de l’an­née, et elle en ar­rache. Une autre est en chaise rou­lante. Une autre est en fugue. La qua­trième est ano­rexique. Dans cha­cune de leurs fa­milles, il y a des pa­rents qui s’aiment moins qu’avant.

Ce sont des livres de filles, in­tenses, sen­ti­men­tales, ré­vol­tées, fortes, même dans leur grande fai­blesse d’ex-bé­bés.

Et chaque his­toire fi­nit bien. « Ce­la fai­sait par­tie de la com­mande, dit An­nie Gou­let, 28 ans, au­teure d’un des ro­mans. Il fal­lait une ré­so­lu­tion heu­reuse du pro­blème, une so­lu­tion qui fasse rêver. »

« La dif­fi­cul­té était d’in­ven­ter des per­son­nages de 17 ans qui se­raient as­sez cré­dibles et ma­tures, mais aptes à in­té­res­ser des lec­teurs de 12 à 14 ans. »

Le ré­sul­tat est là : une es­pèce de Wa­ta­ta­tow en concen­tré, mais dont on tourne les pages. √ Vic­tor ( An­nie Gou­let); Mirabelle (Vio­laine Dom­pierre); Yu­lia (Hé­loïse Brin­da­mour); Cla­ra ( Ca­ro­line Jo­doin.)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.