Une grande vi­trine pour tout un cha­cun

Les Aca­dé­mi­ciens sont de re­tour. À comp­ter de ven­dre­di, les 14 étu­diants de Ste-Adèle prennent la route, au mi­lieu d’une gi­gan­tesque tour­née, qui met­tra en va­leur leurs mul­tiples ta­lents.

Le Journal de Montreal - Weekend - - TOURNÉE - Da­ny Bou­chard 2

« La tour­née, c’est comme le Su­per­bowl des ga­las », com­pare Sté­phane La­porte en riant.

Le concep­teur du spec­tacle a eu le man­dat clair de mettre en lu­mière les ta­lents propres à cha­cun des 14 jeunes ar­tistes.

« À part les can­di­dats mis en dan­ger qui de­vaient faire cha­cun une chan­son le di­manche soir, les autres aca­dé­mi­ciens de­vaient faire des nu­mé­ros avec des ar­tistes in­vi­tés.

« Là, c’est leur spec­tacle, leur show, avec leurs cou­leurs à eux », dit-il.

CA­RO­LANNE À LA BAT­TE­RIE

Les té­lé­spec­ta­teurs les connaissent donc comme de ta­len­tueux chan­teurs, mais sur scène ils dé­cou­vri­ront d’autres ta­lents ca­chés.

« On a un nu­mé­ro, le Ca­ba­ret spon­ta­né, qui s’ins­pire un peu de ce que fai­sait Mi­chel Ri­vard avec eux le mar­di soir.

« Dans ce nu­mé­ro-là, ils de­viennent leur propre band. Ca­ro­lanne s’ins­talle à la bat­te­rie, Maxime Lan­dry est au pia­no, So­phie joue de la flûte, Bri­gitte et Oli­vier jouent de l’har­mo­ni­ca, Jean-Philippe est à la basse et Pas­cal et William sont tous deux avec leur gui­tare. On voit alors toutes les fa­cettes de leurs ta­lents. » C’est comme ça, par exemple, que Maxime Proulx au­ra un peu plus de place pour dan­ser.

« Dans la toute pre­mière tour­née de Star Aca­dé­mie, il y avait un nu­mé­ro où Sté­phane Mer­cier chan­tait sur scène pen­dant que Marie-Élaine Thi­bert l’ac­com­pa­gnait au violon. Les gens ont alors dé­cou­vert qu’elle pou­vait aus­si jouer du violon. Il y au­ra plein de pe­tites dé­cou­vertes comme ça dans le spec­tacle de la tour­née. »

Sur scène, les Aca­dé­mi­ciens fe­ront quelques clins d’oeil aux mo­ments forts de la sai­son. Maxime Lan­dry, par exemple, re­fe­ra sa tou­chante in­ter­pré­ta­tion de Ne t’en va pas, de Lyn­da Lemay. Et Maxime Proulx re­pren­dra le texte de la chan­son Ma Gueule qu’il avait chan­té si in­ten­sé­ment sur la scène du stu­dio Mel’s.

« Il y au­ra évi­dem­ment beau­coup de chan­sons de l’al­bum, pré­cise Sté­phane La­porte, en évo­quant les Moi­si Moé’ssi de William, D’amour ou d’ami­tié de Joa­nie, ou Le Chant du bum de Pas­cal.

« Cha­cun des aca­dé­mi­ciens au­ra son mo­ment fort dans le spec­tacle, mais Maxime Lan­dry au­ra droit à un peu plus de so­los, comme Ca­ro­lanne, la fi­na­liste des filles. C’est comme au ho­ckey: Cros­by et Mal­kin ont tou­jours un peu plus de glace », com­pare M. La­porte.

Les 14 aca­dé­mi­ciens, de­ve­nus des amis par la force des choses, forment tou­te­fois une grande fa­mille où la com­pé­ti­tion est mise de cô­té.

« C’est très par­ti­cu­lier, parce que c’est vrai­ment une belle gang qui a conquis le coeur du pu­blic en for­mant une grande fa­mille, sans com­pé­ti­tion. Ça donne un show ho­mo­gène où on sent leur com­plé­men­ta­ri­té », confie Sté­phane La­porte.

EX­PÉ­RI­MEN­TÉS

Avant de don­ner leur pre­mier spec­tacle au Centre Bell ven­dre­di, les 14 jeunes chan­teurs et chan­teuses au­ront dans le corps près de six se­maines de ré­pé­ti­tions.

« Ils ont pu s’ap­pli­quer à faire des nu­mé­ros plus dé­ve­lop­pés que dans les ga­las, où il fal­lait tout re­com­men­cer une se­maine après l’autre.

« Ces jeunes-là ont sui­vi des cours et on voit leur ex­pé­rience dans le show. Dé­jà juste quand ils ont chan­té avec Cé­line Dion, on les a sen­tis pas­ser à un autre ni­veau de pos­ses­sion et de maî­trise de leur art. Le spec­tacle nous per­met de voir tout ça. »

Pour Sté­phane La­porte le spec­tacle de la tour­née est la ren­contre tant at­ten­due entre les jeunes ve­dettes et leur pu­blic.

« Après tout ce que ces jeunes-là ont fait cet hi­ver, les gens s’en­nuient d’eux. La tour­née, c’est le des­sert, le cou­ron­ne­ment de l’aven­ture. »

On sait dé­jà que Maxime Lan­dry en­re­gis­tre­ra son pre­mier al­bum dont la sor­tie est pré­vue cet au­tomne, mais cer­tains autres aca­dé­mi­ciens mi­jotent aus­si des pro­jets de leur cô­té.

« On laisse pas­ser la tour­née, mais après, il faut s’as­seoir et dis­cu­ter avec cer­tains d’entre eux », confie Sté­phane La­porte, l’un des trois créa­teurs du spec­tacle avec le réa­li­sa­teur Jean La­mou­reux et la pro­duc­trice Ju­lie Sny­der.

PHOTOS JO­CE­LYN MA­LETTE 1. Les jeunes aca­dé­mi­ciens ré­pètent de­puis dé­jà plu­sieurs jours en vue de la tour­née qui dé­bute ven­dre­di. 2. La cho­ré­graphe Geneviève Do­rion-Cou­pal fait tra­vailler les aca­dé­mi­ciens. 3. Di­ri­gés par Jean La­mou­reux, les 14 chan­teurs et chan­teuses peau­finent les nu­mé­ros où ils dé­mon­tre­ront leur sa­voir-faire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.