LA PRO­PA­GANDE CONTI­NUE

Le so­leil était de la par­tie afin de cé­lé­brer la pa­ru­tion du livre de la pièce Pro­pa­gande, de l'au­teur et co­mé­dien Sté­phane E. Roy. Une pièce écrite il y a dé­jà neuf ans, mais qui de­meure tou­jours d'ac­tua­li­té.

Le Journal de Montreal - Weekend - - THÉÂTRE - Agence QMI

« Le théâtre, c'est l'art le plus éphé­mère que je connais. Tu joues la pièce une cen­taine de fois et en­suite, elle meurt. Alors en édi­tant Pro­pa­gande, j'ai l'im­pres­sion de lui of­frir une deuxième vie. »

C'est au Théâtre d'Au­jourd'hui, il y a neuf ans de ce­la, que Pro­pa­gande avait été pré­sen­tée au pu­blic qué­bé­cois pour la pre­mière fois.

Claude Le­gault et Ken Scott fai­saient, entre autres, par­ties de la distribution. Plu­sieurs an­nées plus tard, la pièce n'a pris au­cune ride, au contraire.

« Il s'agit d'une pièce sur l'in­dé­pen­dance, sur le ma­té­ria­lisme, sur le prin­cipe de cou­rir après le confort ma­té­riel au dé­tri­ment de ses idéaux. D'ailleurs, on dis­tingue un peu ce phé­no­mène avec l'éco­no­mie qui tombe en ce mo­ment. L'éthique qui tombe, la mo­rale qui tombe, ver­sus le pro­fit. Bref, je trou­vais que le ti­ming était par­fai­te­ment bon pour édi­ter cette pièce. »

PRO­VO­QUER

À l'époque, la pièce avait re­cueilli un ac­cueil mi­ti­gé de la part des mé­dias et du pu­blic, tout pour sa­tis­faire son au­teur.

« Nous avions eu de très bonnes cri­tiques et d'autres, qui nous fu­sillaient com­plè­te­ment. Per­son­nel­le­ment, en me fiant à ce que je connais du théâtre, une bonne pièce de­vrait pro­vo­quer, et si elle pro­voque, elle ne de­vrait pas plaire à tous. »

C'est sous la mai­son d'édi­tion de l'ex­cen­trique Mi­chel Brû­lé que Pro­pa­gande fut pu­bliée.

« Je m'en­tends très bien avec Mi­chel, et ce, de­puis plu­sieurs an­nées. Je suis donc al­lé le ren­con­trer et il m'a pro­po­sé de pu­blier toutes mes pièces, une après l'autre. J'étais heu­reux, car j'avais le goût de conclure cette en­tente ra­pi­de­ment afin de pas­ser à d'autres choses, à de nou­veaux pro­jets. »

Cette pièce est la pre­mière d'une sé­rie qui se­ra pu­bliée, qua­si an­nuel­le­ment, aux édi­tions Mi­chel Brû­lé.

UN PRO­JET D'EN­VER­GURE

À l'au­tomne, tou­jours aux édi­tions Mi­chel Brû­lé, Sté­phane E. Roy pu­blie­ra un re­cueil très par­ti­cu­lier. Le temps d'un ou­vrage, Sur­vivre, il dé­lais­se­ra l'humour et réus­si­ra, sans doute, a nous ar­ra­cher quelques larmes.

« Il s'agit d'une sé­rie d'en­tre­tiens, ef­fec­tués avec des gens qui ont vé­cu des ac­ci­dents dra­ma­tiques. Comment ils ont vé­cu cette épreuve phy­si­que­ment, men­ta­le­ment, à tra­vers leurs proches. J'ai eu cette idée après avoir eu mon grave ac­ci­dent, il y a en­vi­ron un an et de­mi. J'ai eu la chance de m'en re­mettre, sans sé­quelles et je me suis don­né comme man­dat de rendre hom­mage à ceux qui ont des ac­ci­dents et qui se re­trouvent, entre autres, avec des barres de mé­taux dans le corps. »

PHOTO D’ARCHIVES

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.