Pas comme ses films

Le Journal de Montreal - Weekend - - CINÉMA -

Aman­da Peet, qui a dé­jà par­ta­gé la ve­dette avec John Cu­sack dans les films Iden­ti­ty et Mar­tian Child, avoue avoir hé­si­té à tra­vailler avec un réa­li­sa­teur re­con­nu pour son pen­chant des­truc­teur.

« J’ai par­lé à plu­sieurs per­sonnes avant d’ac­cep­ter le rôle, his­toire de m’as­su­rer que Ro­land n’était pas un réa­li­sa­teur tor­du et sa­dique », ra­con­tet-elle. « Tous les échos que j’en ai eus étaient in­croyables. On me di­sait que c’est un réa­li­sa­teur ado­rable, doux et at­ten­tion­né, tous des épi­thètes qui sem­blaient contraires à son genre de pro­duc­tion. » Même John Cu­sack avoue avoir été sur­pris du temps que Em­me­rich ac­cor­dait aux ac­teurs alors que toutes les res­sources tech­niques étaient dé­vouées à la des­truc­tion du monde.

« J’ai lu le scé­na­rio et, vers la fin, il m’a vrai­ment ému. C’était très in­tense. En le li­sant, pleine de choses in­croyables se pro­dui­saient. Il y a des scènes où on pou­vait lire Rome brûle et Paris s’écroule, et je ne pou­vais m’em­pê­cher de me de­man­der comment ils al­laient tour­ner ça. Les ca­tas­trophes n’ar­rêtent pas de de­ve­nir de plus en plus im­po­santes tan­dis que les en­droits où les per­son­nages peuvent se sen­tir en sé­cu­ri­té sont de plus en plus res­treints. Dans un sens, plus le film avance, plus il de­vient in­ti­miste. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.