Entre théâtre et té­lé

Le Journal de Montreal - Weekend - - TÉLÉVISION - Serge Drouin Le Jour­nal de Qué­bec

De­puis sept ans, il joue le pho­to­graphe per­fec­tion­niste de L’Au­berge du chien noir. Cette sai­son, Pierre-Alexandre Fortin est aus­si Éric, le « Jos bon temps » de la sé­rie Aveux.

« Je suis très content d’être de cette sé­rie. Les textes de Serge Bou­cher sont pré­cis; la réa­li­sa­tion de Claude Des­ro­siers est nou­velle. C’est un plai­sir que d’avoir joué là-de­dans », dit d’en­trée de jeu le co­mé­dien.

UN BON GARS

Dans Aveux, Pierre-Alexandre Fortin in­carne Éric, l’ami de Si­mon, le gar­çon au pas­sé trouble. « Éric dit les “vraies af­faires” et il ne veut pas se mê­ler de la vie de Si­mon. Éric dit seule­ment à Si­mon qu’il est là », ex­plique le co­mé­dien. « Mon per­son­nage est sym­pa­thique, un Gros­Jean comme de­vant, un mon­sieur Tout-le­Monde. Je dis sou­vent de lui qu’il est un “pra­ti­co-concret” », ajoute l’ac­teur.

Pour la suite et la fi­nale de l’in­trigue, Pierre-Alexandre Fortin men­tionne que l’his­toire d’amour entre son Éric et Ma­non (Marie-Hé­lène Thi­bault) se pour­sui­vra. « Pour eux, ce se­ra une his­toire d’amour heu­reuse », men­tionne le co­mé­dien.

L’AU­BERGE

Pour la sep­tième an­née, Pierre-Alexandre Fortin re­prend son rôle du pho­to­graphe Alex Trépanier dans L’Au­berge du chien noir. S’il a fait les yeux doux à Ariane (Ju­lie Daoust), il n’a pu conqué­rir le coeur de la belle jour­na­liste. « Alex l’a “crui­sée” pen­dant 160 épi­sodes il a été avec elle pen­dant un épi­sode et de­mi. Il a com­pris », lance en riant le co­mé­dien.

Tou­te­fois, tout n’est pas per­du pour Alex. Le jour­nal L’Écho de la fontaine vient d’em­bau­cher une nou­velle jour­na­liste, in­ter­pré­tée par Éve­lyne Rom­pré. Peu­têtre y au­ra-t-il une his­toire d’amour entre ces deux per­son­nages. « Alex est un “crui­ser” pro­fes­sion­nel. C’est sûr qu’il va ten­ter sa chance », note Fortin.

AU THÉÂTRE

Pierre-Alexandre Fortin se­ra d’une autre té­lé­sé­rie, Les res­ca­pés, la sai­son pro­chaine. La sé­rie met­tra en ve­dette Guy­laine Trem­blay et Roy Du­puis. Elle ra­con­te­ra l’his­toire d’une fa­mille des an­nées 1960 qui se­ra pro­pul­sée en 2010. Fortin y joue­ra le rôle d’un po­li­cier qui suit cette fa­mille un peu louche...

Par ailleurs, mal­gré ces té­lé­sé­ries, Pierre-Alexandre Fortin fait tou­jours par­tie du pro­jet théâ­tral La folle odys­sée de Jacques Car­tier. « Ça fait dé­jà six ans qu’on roule avec ce spec­tacle. Nous avons don­né 240 re­pré­sen­ta­tions et ça conti­nue », lance-t-il. Un pro­jet de té­lé­sé­rie à par­tir de ce spec­tacle est tou­jours dans l’air. Les co­mé­diens tra­vaillent à cette fin en col­la­bo­ra­tion avec Fran­çois Avard ( Les Bou­gon).

Conjoint de l’ani­ma­trice Saskia Thuot, Pierre-Alexandre Fortin est père de deux en­fants, un gar­çon de quatre ans et de­mi et une pe­tite fille d’un an et de­mi. La fa­mille est com­plète. « Nous vou­lons sor­tir un peu de notre sé­quence bé­bé; faire des ac­ti­vi­tés fa­mi­liales et bien s’oc­cu­per des deux en­fants que nous avons dé­jà. J’ad­mire ceux qui se rendent à trois (en­fants) et plus », ter­mine-t-il.

PHOTO COUR­TOI­SIE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.