UN RE­GARD SUR LES DROITS DES EN­FANTS DÉ­MU­NIS

Le Journal de Montreal - Weekend - - NEWS - De­nise Mar­tel Le Jour­nal de Qué­bec

Ima­gi­nez un seul ins­tant votre pe­tit gar­çon obli­gé de tra­vailler plu­sieurs heures par jour, pieds nus, pour faire des briques ! Ou en­core votre fillette en­tou­rée en per­ma­nence de gens at­teints du si­da, ou pire, vio­lée dès son plus jeune âge... Dif­fi­cile à conce­voir pour nous. Pour­tant, il y en a pour qui ces choses font par­tie de la réa­li­té quo­ti­dienne.

Pré­sen­tée en ex­clu­si­vi­té au Mu­sée de la ci­vi­li­sa­tion à Qué­bec, jus­qu’au 14 mars, l’exposition de pho­to­gra­phies Les droits de l’en­fant par l’Unicef, re­ma­niée à la ma­nière du mu­sée, n’a pas été conçue dans le but de ti­rer des larmes aux vi­si­teurs, mais de leur faire prendre conscience de cer­taines réa­li­tés qui nous ef­fleurent peu l’es­prit et de les in­ci­ter à ou­vrir l’oeil, comme le coeur et l’es­prit, pour voir au bien-être des en­fants, ici comme ailleurs.

« Per­sonne ne peut res­ter dis­tant ni in­sen­sible... La pho­to­gra­phie a ce pou­voir de don­ner un vi­sage aux souf­frances et in­éga­li­tés vé­cues sur la pla­nète et de nous sen­si­bi­li­ser. Les en­fants sont notre ave­nir! », sou­ligne Claire Si­mard, di­rec­trice gé­né­rale du Mu­sée de la ci­vi­li­sa­tion. Cette exposition est la plus im­por­tante ma­ni­fes­ta­tion à Qué­bec pour sou­li­gner le 20e an­ni­ver­saire de la Conven­tion re­la­tive aux droits de l’en­fant, si­gnée par les Na­tions unies le 20 no­vembre 1989.

Elle pro­pose 29 images ma­gni­fiques et tou­chantes, cap­tées sur le vif par des pho­to­graphes de l’Unicef qui ont sillon­né le monde pour im­mor­ta­li­ser des scènes com­pre­nant des en­fants, tout en res­pec­tant leur in­té­gri­té et leur in­ti­mi­té. Chaque photo est ac­com­pa­gnée d’un ex­trait d’un des ar­ticles de la conven­tion si­gnée par 192 pays, énon­çant les droits des en­fants. Des droits aus­si fon­da­men­taux que vivre, être en sé­cu­ri­té, avoir ac­cès à l’édu­ca­tion...

DE L’ESPOIR

« Ce que j’aime tout par­ti­cu­liè­re­ment dans l’exposition, c’est que les photos ne sont ni cho­quantes, ni mi­sé­ra­bi­listes. Au contraire, plu­sieurs donnent de l’espoir », sou­tient Mme Éli­sa­beth Dal­laire, am­bas­sa­drice d’Unicef Ca­na­da de­puis trois ans et bé­né­vole de­puis plus de 25 ans.

Mme Dal­laire a été en­sei­gnante à la ma­ter­nelle pen­dant une dou­zaine d’an­nées, avant d’être for­cée d’aban­don­ner à cause des nom­breux dé­mé­na­ge­ments né­ces­saires pour ac­com­pa­gner son ma­ri, le gé­né­ral Ro­méo Dal­laire. Le vi­sage de la dame s’illu­mine quand elle parle de l’in­no­cence et de la spon­ta­néi­té des en­fants.

« Les en­fants, c’est notre ri­chesse, et il ne faut pas s’ima­gi­ner qu’il n’y en a pas ici aus­si qui souffrent. C’est pour­quoi il faut être vi­gi­lant et ne pas hé­si­ter à in­ter­ve­nir en cas de be­soin », sou­ligne-t-elle, avouant ne pas avoir été au­to­ri­sée à suivre son ma­ri par­tout, mais être al­lée à quelques oc­ca­sions en Afrique, entre autres au Rwan­da, où le gé­né­ral Dal­laire a créé une fon­da­tion pour ve­nir en aide aux en­fants en dif­fi­cul­té au Rwan­da comme au Ca­na­da.

PHOTO STE­VENS LE­BLANC

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.