LA VOIX QUI VOYAGE

Le Journal de Montreal - Weekend - - NEWS - Mi­chelle Cou­dé-Lord

Un al­bum rem­pli de belles sur­prises avec Soir d’hi­ver, un poème d’Emile Nel­li­gan mis en mu­sique par Claude Lé­veillé, in­ter­pré­té pour la pre­mière fois il y a plus de 40 ans par Mo­nique Ley­rac; Natalie Cho­quette lui donne une cou­leur unique; il y a aus­si l’Ita­lie des belles re­trou­vailles fa­mi­liales, car elle re­prend Mio Can­to Li­be­ro, une chan­son qui a ber­cé son ado­les­cence lors­qu’elle ha­bi­tait en Ita­lie en 1972 avec son fa­meux père di­plo­mate. Elle re­prend cette mu­sique ac­com­pa­gnée de ses trois filles Flo­rence K, Eleo­nore et Ariane.

« La mu­sique, c’est mon éner­gie, une ex­pé­rience phy­sique et émo­tion­nelle ex­tra­or­di­naire. C’est ma vie. C’est moi. Que j’aie pu trans­mettre ce grand

Elle ar­rive avec un nou­vel al­bum, Ter­ra Bel­la, un disque hom­mage à la beau­té du monde et des cultures d’ailleurs.

La suite lo­gique de son al­bum Ter­ra Mia, qui re­fai­sait le par­cours de la grande voya­geuse qu’elle est.

« Mon père était di­plo­mate. Donc, pour moi, ma­rier les voyages et la mu­sique, c’est ma vie au na­tu­rel » dit-elle.

Mère de trois en­fants, dont Flo­rence K, Natalie Cho­quette est une femme très or­ga­ni­sée qui est ca­pable de faire de grandes acro­ba­ties pour conci­lier tra­vail et fa­mille. Car s’il y a Flo­rence K, il y a aus­si deux jeunes fillettes à la mai­son: Elo­nore, 12 ans, et Ariane, 9 ans. Et tout ce beau monde-là chante.

« Les deux pe­tites font par­tie du spec­tacle Dé­cembre. La mu­sique est vrai­ment une his­toire de fa­mille et c’est ré­con­for­tant, car ce­la me four­nit la preuve que mon mé­tier ne les fait pas trop souf­frir », ajoute avec fier­té celle qu’on aime ap­pe­ler la di­va.

Natalie Cho­quette était sans voix cette se­maine, ali­tée par une la­ryn­gite. Ce qui ne l’a pas em­pê­chée de par­ler de mu­sique, de voyages et de fa­mille avec une vive pas­sion.

CHAN­TER AVEC MA­MAN

bon­heur à mes trois filles re­pré­sente pour moi une im­mense joie », confie Natalie Cho­quette.

VOYA­GEUSE DU MONDE

Elle don­ne­ra plu­sieurs spectacles à tra­vers le monde. Elle ne cache pas qu’il faut une or­ga­ni­sa­tion sans faille pour me­ner à bien une car­rière in­ter­na­tio­nale.

« Il faut être bien en­tou­ré, avoir le sup­port de tous les miens, des pères de mes en­fants. Je suis choyée, car j’ai tout ce­la, ce qui ne veut pas dire que je ne trouve pas le dé­fi dif­fi­cile par­fois. Je suis comme toutes les mères ».

In­tense, unique, pas­sion­née, Natalie Cho­quette veut of­frir un vé­ri­table tour du monde à ses fans de mu­sique.

« Je les fais voya­ger avec moi », conclu­telle fiè­re­ment. Ter­ra Bel­la... le voyage de Natalie Cho­quette se pour­suit après Ter­ra Mia.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.