DE NOU­VEAUX HO­RI­ZONS À CONQUÉ­RIR

À quelques jours de sa sé­rie de spectacles à l’Ora­toire St-Jo­seph, Marie-Chan­tal Tou­pin ar­rive avec un pre­mier al­bum de Noël qui, elle l’es­père, élar­gi­ra son bas­sin de fans.

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE - Da­ny Bou­chard

« C’était la bonne an­née », dit la chan­teuse en par­lant de son pre­mier al­bum de Noël, une étape dans la car­rière de tous les chan­teurs et chan­teuses.

« Un al­bum de Noël, c’est élar­gir ses ho­ri­zons, al­ler cher­cher d’autres fans. » « Je ne vois pas ça comme qué­taine. Je vois ça comme une ou­ver­ture, pour en­trer dans les foyers dans le temps des Fêtes, chez des gens qui se­ront seuls, ou sur le par­ty », dit-elle.

L’al­bum Noël c’est l’amour a été en­re­gis­tré en plein coeur de l’été.

« On a com­men­cé à en­re­gis­trer le 25 juin, alors qu’il fai­sait 27 de­grés de­hors. Il com­men­çait à faire beau et chaud. Ce n’était pas évident men­ta­le­ment », dé­crit la chan­teuse.

L’al­bum compte qua­torze titres (des clas­siques, comme Mon Beau sa­pin, C’est Noël, Ave Ma­ria), et deux chan­sons ori­gi­nales.

« Je les ai choi­sies avec mon coeur. La pre­mière chan­son que j’ai choi­sie, c’est Noël sans faim de Pa­trick Nor­man. Quand je l’ai chan­té, j’ai fait: “Wow”. La pre­mière chan­son donne la cou­leur de l’al­bum. »

Marie-Chan­tal Tou­pin en a aus­si pro­fi­té pour glis­ser deux chan­sons, Quand les hommes vi­vront d’amour et La Voix du bon Dieu, des coups de coeur, qui ne sont pour­tant pas des chan­sons du temps des Fêtes.

« C’est une chan­son que je chan­tais à mon père quand j’avais treize ans, dit-elle au su­jet de La Voix du bon Dieu. Il n’est plus là, et j’ai vou­lu lui faire un pe­tit clin d’oeil. »

Avec cet al­bum de Noël, Marie-Chan­tal Tou­pin ex­plore un cô­té dif­fé­rent de sa voix.

« On a bais­sé toutes les to­na­li­tés. Mon réa­li­sa­teur m’a dit: “Tu as quelque chose dans la voix quand tu chantes plus bas que les fans ne connaissent pas”. Même ma propre mère ne me re­con­naît pas sur cer­taines chan­sons », s’étonne-t-elle.

À L’ORA­TOIRE ST-JO­SEPH

Avec ce nou­vel al­bum vien­dra une nou­velle tour­née de spectacles d’à peine six dates: à Sherbrooke, Trois-Rivières et Qué­bec, et trois autres à l’Ora­toire St-Jo­seph, les 11, 12 et 13 dé­cembre.

« J’ai chan­té l’été pas­sé à l’église de St-Hya­cinthe. Le cu­ré n’en re­ve­nait pas de voir son église pleine. J’ai même pas­sé le cha­peau. J’au­rais bien ai­mé faire une tour­née des églises du Qué­bec », dit-elle, en se dé­cri­vant comme une femme croyante, mais peu pra­ti­quante.

« Je ne vais pas à la messe tous les di­manches, mais j’écoute sou­vent La Vic­toire de l’amour (le di­manche à TVA). Je prie à quelques mo­ments de la jour­née. »

La chan­teuse dit avoir par­ti­cu­liè­re­ment hâte à ses spectacles à l’Ora­toire St-Jo­seph, un en­droit ex­cep­tion­nel, où elle se­ra « plus proche que ja­mais du frère André ».

« L’acous­tique y est na­tu­rel­le­ment au maxi­mum. On va y al­ler au strict mi­ni­mum, on ne met­tra pas de gros tam­bours », dit-elle.

Sur scène, Marie-Chan­tal Tou­pin pro­met de faire vivre la ma­gie des Fêtes.

« On com­mence les pra­tiques la se­maine pro­chaine. Ça va être de la ma­gie. Juste pour le lan­ce­ment (de l’al­bum), Éduar­do (Da Cos­ta, son gé­rant) avait loué une ca­lèche et des che­vaux. Il va mettre la gomme », dit-elle en riant.

UN NOU­VEL AL­BUM À L’AU­TOMNE

Après les Fêtes, Marie-Chan­tal Tou­pin re­pren­dra sa tour­née du spec­tacle À Dis­tance, amor­cée il y a un an et de­mi, mais dans une ver­sion acous­tique.

Le mois de jan­vier mar­que­ra aus­si le dé­but de l’écri­ture de son nou­vel al­bum, pré­vu pour l’au­tomne 2010.

« Pour cet al­bum-là, je veux avoir la voix po­sée. On peut avoir de l’éner­gie sans mon­ter dans les notes », dit-elle, en pré­ci­sant vou­loir s’ins­pi­rer du grain de voix qu’elle a ex­plo­ré sur son al­bum de Noël.

« Il y a des thèmes que je veux ex­plo­rer, dit-elle, en pré­ci­sant ne pas vou­loir dé­lais­ser son cô­té “hu­ma­ni­taire”. Mais c’est plus mu­si­ca­le­ment qu’on doit d’abord s’as­seoir. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.