Comme des pe­tits la­pins

Le Journal de Montreal - Weekend - - MUSIQUE -

La danse des pe­tits la­pins, une des pièces de Jar­din d’images, est par­ti­cu­liè­re­ment joyeuse. Pour­tant, elle est née d’une si­tua­tion triste qui a vi­si­ble­ment beau­coup tou­ché Alain Le­fèvre.

« Comme pia­niste, je ne fais pas que des concerts. Je vais ré­gu­liè­re­ment dans des écoles pour par­ler de la mu­sique aux jeunes. En dé­cembre, une jour­née où le temps était froid et plu­vieux, j’étais dans une école de Mon­tréal, dans un mi­lieu dé­fa­vo­ri­sé, pour par­ler de mu­sique aux en­fants.

« En ar­ri­vant, un gros par­ka usé at­tire mon re­gard et un coffre avec des mi­taines et d’autres vê­te­ments usa­gés. La di­rec­trice m’ex­plique qu’on de­mande aux gens d’ap­por­ter les vê­te­ments dont ils n’ont plus be­soin, pour les en­fants qui n’en ont pas en pré­vi­sion de l’hi­ver qui s’en vient.

« Peu de temps après, je vois près de 200 pe­tits en­fants qui s’amènent de­vant moi, en rangs bien ser­rés. Ils semblent tristes et fa­ti­gués... Dans ma tête, ça ne fait ni un ni deux et je me dis qu’ils n’ont sû­re­ment pas très en­vie d’en­tendre par­ler de mu­sique clas­sique et de grands com­po­si­teurs.

« Pour les faire sou­rire et oublier un peu leur quo­ti­dien, j’ai im­pro­vi­sé La danse des pe­tits la­pins. Je les vois en­core sau­ter comme de pe­tits la­pins », ra­conte Alain Le­fèvre, in­sis­tant sur l’im­por­tance de faire tout ce qu’on peut pour ai­der les en­fants dont la vie n’est pas aus­si fa­cile qu’elle le de­vrait.

— De­nise Mar­tel

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.