LE PLAI­SIR D’ABORD !

Le Journal de Montreal - Weekend - - TÉLÉVISION - Serge Drouin Le Jour­nal de Qué­bec

« Quand j’ani­mais Oc­cu­pa­tion double au Qué­bec, je voyais très peu mon fils. Cette an­née, Lam­bert est avec moi en Ré­pu­blique do­mi­ni­caine et nous pas­sons beau­coup plus de temps en­semble. Je sou­haite à tous les pa­rents de pou­voir me­ner un tel rythme de vie. »

Joël Le­gendre dé­borde de joie. L’ani­ma­teur d’Oc­cu­pa­tion double en Ré­pu­blique do­mi­ni­caine réus­sit à conci­lier fa­mille-tra­vail plu­tôt fa­ci­le­ment cette sai­son. « Mon fils a son pro­fes­seur pri­vé », dit l’ani­ma­teur, pré­ci­sant que Lam­bert a main­te­nant sept ans et est en pre­mière an­née. « Il a ses cours le ma­tin et tous ses après-mi­di sont libres, dit Le­gendre. « Nous al­lons à la mer pê­cher. Je l’amène sur les lieux de tour­nage... Lorsque les can­di­dats ont des ac­ti­vi­tés et que je dois y être, il vient avec moi. C’est ex­tra­or­di­naire », af­firme Le­gendre.

PLUS LENT

Plu­sieurs ama­teurs de la po­pu­laire té­lé­réa­li­té ont dit que l’ac­tion d’Oc­cu­pa­tion double était plus lente cette sai­son. Joël Le­gendre a son opi­nion sur le su­jet. « Les can­di­dats sont plus vieux cette an­née. Ils prennent plus le temps et ne sont pas tom­bés en amour au bout de deux ou trois se­maines, dit l’ani­ma­teur. Tou­te­fois, main­te­nant, tout est en place. Il y a des couples for­més et même des triangles amou­reux. Il y a plein d’amour dans l’air en ce mo­ment. L’ac­tion est vrai­ment par­tie ».

Si, par les an­nées pas­sées, Joël Le­gendre se consi­dé­rait da­van­tage comme le frère des can­di­dats, il a l’im­pres­sion de faire « par­tie de la gang » cette sai­son. « Les can­di­dats règlent leurs pro­blèmes entre eux. Leur an­goisse, leur so­li­tude, ils en parlent beau­coup entre eux... Quand j’ar­rive avec eux, le plai­sir prime d’abord », si­gnale l’ani­ma­teur.

AU RE­TOUR

La fi­nale d’Oc­cu­pa­tion double au­ra lieu au dé­but de dé­cembre, à Mon­tréal. Le bou­lot ne man­que­ra pas à Le­gendre à son re­tour

Outre son émis­sion de ra­dio à Rock Dé­tente, il doit faire l’ani­ma­tion de Cé­lé­bra­tion en com­pa­gnie de Mit­sou et faire la mise en scène d’un spec­tacle de com­pa­gnie pour Ro­na, spec­tacle ani­mé par Ma­ri­na Or­si­ni. De plus, du dou­blage l’at­tend. « Je suis en re­tard dans le dou­blage de cer­taines sé­ries d’ani­ma­tion. C’est cer­tain que je pren­drai du temps pour moi, une fois L’heure de vé­ri­té en­re­gis­trée.

« Je re­vien­drai au Qué­bec en pleine fré­né­sie du temps des Fêtes. Ce se­ra très agréable », ter­mine-t-il.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.