LEN­TE­MENT MAIS SÛ­RE­MENT...

André, com­plè­te­ment iso­lé en plein par­ty ; Marie-Ève, qui me­nace de par­tir; et for­ma­tion de triangles amou­reux... Oc­cu­pa­tion double a of­fert quelques bons mo­ments de­puis le dé­but la sai­son. Au­top­sie à mi-che­min de l’aven­ture.

Le Journal de Montreal - Weekend - - TÉLÉVISION - Serge Drouin

Les in­trigues de la pré­sente sai­son d’Oc­cu­pa­tion double ont mis plus de temps à ras­sa­sier l’ap­pé­tit des ama­teurs. Tou­te­fois, de­puis deux se­maines, les re­bon­dis­se­ments se font plus nom­breux; sur­tout de­puis la for­ma­tion de couples et même de triangles amou­reux.

ANDRÉ, ISO­LÉ

Par­mi les mo­ments mar­quants de cette sixième édi­tion, si­gna­lons le dé­part de deux can­di­dates dès le dé­but de l’aven­ture. Ma­rieJo­sée et Éri­ka se sont fait mon­trer la porte. Éri­ka a pris la dé­ci­sion des gars plu­tôt dif­fi­ci­le­ment. D’au­tant plus que Jean-Fran­çois lui avait af­fir­mé qu’il l’ai­de­rait à la gar­der ad­ve­nant une éli­mi­na­tion de filles.

Autre mo­ment que les té­lé­spec­ta­teurs ne sont pas près d’oublier : l’iso­le­ment d’André lors du fa­meux par­ty de la Saint-Va­len­tin. Peu de temps après, les filles avaient d’ailleurs in­di­qué le che­min de la sor­tie au mas­so­thé­ra­peute. Ce re­jet du groupe a rap­pe­lé de mau­vais sou­ve­nirs au can­di­dat, le ra­me­nant même à son en­fance où il était « gros » et sou­vent mis de cô­té par ses ca­ma­rades lors de com­pé­ti­tions spor­tives.

MARIE-ÈVE ME­NACE DE PAR­TIR

La plus émo­tive des can­di­dates, Ma­rieÈve en a mis plu­sieurs sur les nerfs à la cin­quième se­maine de l’aven­ture. L’édu­ca­trice se sen­tant tra­hie par Kea­ven, qui lui a pré­fé­ré Ly­diane lors d’une ac­ti­vi­té, a vou­lu quit­ter l’émis­sion. Tou­te­fois, elle a vite chan­gé d’idée, re­con­nais­sant à Joël Le­gendre qu’elle avait par­fois un tem­pé­ra­ment prompt, mais qu’elle se re­met­tait vite de ses dé­cep­tions.

Par ailleurs, Guillaume a eu du mal à maî­tri­ser ses ébats de­vant deux can­di­dates agui­chantes : Noé­mie et So­phie, qui l’ont em­bras­sé dans le cou, col­lé et ser­ré contre elles... l’une après l’autre. « Y a-t-il quel­qu’un qui voit ça ? », a de­man­dé Guillaume aux ca­mé­ras en par­lant des gestes faits par Noé­mie à son égard.

ÉLI­MI­NA­TION DE GARS

Les gars ont eu chaud à quelques oc­ca­sions de­puis le dé­but. À quatre re­prises, ils ont été me­na­cés de se faire mettre à la porte. Si le pre­mier dé­part — ce­lui d’André — a été sans sur­prise, ce­lui d’Éric a cau­sé un cer­tain émoi. Tous s’at­ten­daient alors à voir Philippe par­tir. Ce der­nier a eu une se­maine de sur­sis.

L’autre sur­prise a été le dé­part du ho­ckeyeur Mike. On se se­rait at­ten­du à voir Jean-Maxime quit­ter le ba­teau, puisque ce der­nier est ar­ri­vé tard dans l’aven­ture. Au dé­part, les filles sem­blaient in­té­res­sées par le joueur de ho­ckey. Ce der­nier ne fi­gu­rait plus par­mi les coups de coeur de ces dames. Et cette se­maine, deux filles sont par­ties, Noé­mie et Alexe.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.