De la té­lé-réa­li­té à la té­lé-hos­ti­li­té

Le Journal de Montreal - Weekend - - LIVRES -

Ima­gi­nez un fu­tur sombre où la té­lé­réa­li­té ne se­rait plus qu’un châ­ti­ment de l’État pour évi­ter à son peuple toute ten­ta­tive de ré­bel­lion. En­suite, tâ­chez de conce­voir un monde aus­si en­voû­tant que re­pous­sant, éri­gé sur les ruines de ce qui s’ap­pe­lait ja­dis les « États-Unis ». Vous n’ob­tien­drez qu’une pâle imi­ta­tion de l’uni­vers mi­ro­bo­lant qui se dé­ploie dans la sé­rie Hun­ger Games, écrite par l’au­teur amé­ri­caine Su­zanne Col­lins. Sous le cou­vert d’une aven­ture in­ou­bliable, cette sa­ga ha­le­tante livre une cri­tique vi­brante de la so­cié­té de loi­sirs et de consom­ma­tion.

Chaque an­née lors de la mois­son, les di­ri­geants du Ca­pi­tole se chargent de com­mé­mo­rer leur su­pré­ma­tie en im­po­sant le jeu de la faim à un gar­çon et une fille de cha­cun des 12 dis­tricts du ter­ri­toire de Pa­nem. Les règles du jeu sont claires: 24 concur­rents, un seul sur­vi­vant. Li­vrés à eux-mêmes dans une arène mi­née de dan­gers, chaque tri­bu doit sur­vivre au froid, à la faim, mais sur­tout, à ses ad­ver­saires, sous le re­gard de mil­lier de té­lé­spec­ta­teurs.

En ef­fet, chaque ins­tant du Hun­ger Game est fil­mé et re­dif­fu­sé sous la forme d’une té­lé­réa­li­té cruelle à la­quelle tous les ha­bi­tants de Pa­nem sont contraints d’as­sis­ter.

À l’ins­tar de la ma­jo­ri­té des ha­bi­tants du dou­zième dis­trict, Kat­niss, 16 ans, est en par­fait désac­cord avec cette cou­tume qu’elle juge sa­dique. Pour­tant, lors­qu’el- le ap­prend que c’est le nom de sa pe­tite soeur qui a été pi­gé au sort, Kat­niss n’hé­site pas un ins­tant à se por­ter vo­lon­taire pour par­ti­ci­per à la nou­velle édi­tion des Hun­ger Games. Pour le meilleur et pour le pire…

UN IN­CON­TOUR­NABLE

Sa­vant amal­game entre ro­man d’aven­ture et science-fic­tion, Hun­ger Games s’im­pose comme un in­con­tour­nable de la lit­té­ra­ture pour ado­les­cents, car une fois la lec­ture en­ta­mée, il de­vient lit­té­ra­le­ment im­pos­sible de re­po­ser le livre sans vou­loir s’y re­plon­ger aus­si­tôt.

En ef­fet, Su­zanne Col­lins prouve l’éten­due de sa verve et de son ima­gi­na­tion dé­bri­dée en ins­cri­vant le pre­mier tome de la sé­rie Hun­ger Games dans un uni­vers foi­son­nant de dé­tails pit­to­resques qui ne nous laissent ja­mais sur notre faim.

Dès les pre­mières pages, le lec­teur est bru­ta­le­ment hap­pé par le sen­ti­ment d’ur­gence qui s’em­pare des pro­ta­go­nistes, des­ti­nés à se sa­cri­fier au pro­fit d’un gou­ver­ne­ment ty­ran­nique. Col­lins dé­peint avec une em­pa­thie évi­dente le par­cours psy­cho­lo­gique de ses per­son­nages, évo­quant avec fougue et jus­tesse les sen­ti­ments qui les ha­bitent, sans tou­te­fois né­gli­ger l’as­pect aven­tu­rier de l’in­trigue.

D’ailleurs, Hun­ger Games de­vrait faire l’ob­jet d’une adap­ta­tion ci­né­ma­to­gra­phique d’ici la fin de l’an­née 2010. His­toire d’at­ti­ser votre curiosité, ren­dez-vous à l’adresse www.youtube.com pour vi­sion­ner la bande-an­nonce du ro­man en ta­pant « Hun­ger Games trai­ler ». Hun­ger Games , Su­zanne Col­lins Édi­tions Po­cket Jeu­nesse.

400 pages. Dès 12 ans.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.