Sa­vou­rer le pré­sent pour mieux pré­pa­rer l’ave­nir

Le Journal de Montreal - Weekend - - NEWS - Mi­chelle Cou­dé-Lord

À 44 ans, après presque 20 ans de car­rière, France d’Amour offre avec as­su­rance un al­bum sur le pré­sent pour mieux pré­pa­rer son ave­nir. Un disque qui marque la fin d’un cha­pitre. Elle ter­mine son as­so­cia­tion avec sa com­pa­gnie de disque Tac­ca. L’au­teure-com­po­si­trice n’a ja­mais été aus­si prête à s’of­frir la route de la li­ber­té. Li­ber­té d’agir. Li­ber­té de créer.

« J’ai res­pec­té mon contrat avec ma mai­son de disques. On se sé­pare avec grand res­pect. Cette fin de contrat me per­met une belle ré­flexion sur mon ave­nir et la ma­nière que je veux faire les choses. Toutes les pos­si­bi­li­tés s’offrent à moi, y com­pris me pro­duire moi-même via In­ter­net. »

« Les chan­ge­ments ma­jeurs de notre in­dus­trie nous in­ter­pellent tous, les ar­tistes. Les gens achètent la mu­sique sur In­ter­net, peut-être qu’il faut al­ler les ren­con­trer à cet en­droit. Je me ques­tionne sai­ne­ment dans ce grand bou­le­ver­se­ment ».

Ce hui­tième al­bum, en­re­gis­tré au stu­dio Pic­co­lo de­vant le pu­blic le 9 juin der­nier, re­prend les grands suc­cès de la po­pu­laire au­teure-com­po­si­trice et pré­sente deux nou­velles chan­sons, Le pré­sent et Pour­rons-nous ja­mais être amis? Elle en a ac­cu­mu­lé des suc­cès. On a juste à se rap­pe­ler que 35 de ses chan­sons se sont re­trou­vées dans le top 5.

LI­BER­TÉ ET JAZZ

France d’Amour dé­die sa der­nière com­po­si­tion, Le pré­sent, à son ami Pé­lo « ce­lui que je peux ap­pe­ler à 3 heures du ma­tin si j’ai be­soin d’aide. »

Elle croit que cet al­bum est plus une per­for­mance.

« Comme le pu­blic était avec moi pour l’en­re­gis­tre­ment — une tren­taine de per­sonnes avaient par­ti­ci­pé à un concours—, j’ai plus vé­cu l’en­re­gis­tre­ment comme un spec­tacle live que l’in­ti­mi­té ha­bi­tuelle d’un stu­dio d’en­re­gis­tre­ment », dit-elle.

Pour­rons-nous ja­mais être amis? est une chan­son qu’elle in­ter­prète en duo avec Steve Veilleux du groupe Kain.

Un al­bum, donc, qui marque la fin d’une étape dans sa car­rière.

Main­te­nant, elle s’offre la li­ber­té de choi­sir.

« Ça me mo­tive beau­coup. J’ai le goût de faire un al­bum jazz hom­mage à Cold Por­ter. J’ai don­né quelques spectacles jazz et j’ai ado­ré l’ex­pé­rience. Donc, je crois que je vais me payer ce beau luxe. Peut-être que j’es­saie­rai de le vendre sur In­ter­net. Je suis prête à tout es­sayer », dit-elle, d’une voix en­jouée.

UNE MU­SI­CIENNE DANS L’ÂME

France D’Amour dit ne pas rêver d’être une star. La mu­si­cienne veut juste par­ta­ger hum­ble­ment sa mu­sique.

« Je sens qu’avec l’ex­pé­rience, je m’amé­liore énor­mé­ment. Je sais plus ce que je veux et ce que je dois faire. J’aime sen­tir cette confiance chez moi. L’âge nous donne aus­si cette belle as­su­rance », ajoute-t-elle.

Elle se dit tou­jours amou­reuse de son homme ar­tiste qui a tra­vaillé au Cirque du So­leil et qui donne au­jourd’hui des cours à l’École du cirque.

« Ça fait main­te­nant neuf ans. Je suis bien », pré­cise-t-elle.

France D’Amour se dit ha­bi­tée par une pas­sion en­core plus grande pour son mé­tier.

« Je crai­gnais qu’avec le temps, le feu s’éteigne un peu. Or, loin de là, je me sens en­core plus en pos­ses­sion de mes moyens; j’ai le goût d’ex­plo­rer plu­sieurs ave­nues. Je sens en moi une fu­reur de créer, d’agir. Je suis en constant ap­pren­tis­sage. »

Elle rêve de faire la pre­mière par­tie de Mi­chael Bu­blé, de Dia­na Krall.

« Ça ne me dé­range pas, moi, de faire des pre­mières par­ties; tout ce que je veux, c’est de faire en­tendre ma mu­sique et de par­ta­ger de beaux mo­ments avec les gens. Je fais cette car­rière-là avec grande hu­mi­li­té. Je ne suis pas car­rié­riste, je veux juste de­ve­nir une mu­si­cienne en­core plus raf­fi­née », conclut France D’Amour, qui re­garde droit de­vant, avec op­ti­misme. Dans cet al­bum conju­gué au pas­sé re­com­po­sé et au pré­sent, elle offre plu­sieurs suc­cès, dont Constat du mo­ment, Mon frère, Que des mots, Ailleurs, L’his­toire d’une fille, J’ai plus ma place, Lettre à ma mère, Je com­prends, Je n’irai pas ailleurs, Ani­mal et Si c’était vrai.

PHOTO JO­CE­LYN MA­LETTE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.