La Dé­fense

Le Journal de Montreal - Weekend - - TOURISME -

Le mu­sée de l’in­for­ma­tique pré­sente jus­qu’au 31 dé­cembre une exposition ré­tros­pec­tive dé­diée au Ma­cin­tosh. Pour les mor­dus de la pomme ! Ou­vert tous les jours de 10 h à 19 h 2, es­pla­nade du gé­né­ral de Gaulle Jus­qu’au 30 no­vembre 2009, l’es­pace cultu­rel de La Dé­fense pro­pose l’exposition Ame­ri­can Nights. Vous y dé­cou­vri­rez l’uni­vers du pho­to­graphe Erick Ifer­gan. Lun­di au ven­dre­di de 10 h à 18 h. En­trée gra­tuite

En 1950, il y avait, à cet en­droit, des fermes, des pa­villons et quelques pe­tites usines. En quelques an­nées, ce lieu s’est ra­di­ca­le­ment trans­for­mé. On y voit au­jourd’hui les plus hautes tours de France et il est consi­dé­ré comme le pre­mier quar­tier d’af­faires eu­ro­péen.

Si­tué à l’ouest de Paris, à che­val sur les villes de Pu­teaux, Nan­terre et Cour­be­voie, ce lieu qu’on ap­pelle La Dé­fense, est connu de tous les Pa­ri­siens et les ban­lieu­sards.

Con­trai­re­ment à ce que son nom in­dique, ce lieu est un im­por­tant quar­tier d’af­faires, une zone com­mer­ciale ma­jeure et, de­puis quelques an­nées, un lieu tou­ris­tique re­con­nu, un des in­con­tour­nables au­tour de Paris. Les prin­ci­paux atouts de La Dé­fense sont son ar­chi­tec­ture, ses oeuvres d’art, sa Grande Arche et son centre com­mer­cial.

Le nom de ce quar­tier d’af­faires lui vient de la sta­tue La Dé­fense de Paris, éri­gée à cet em­pla­ce­ment en 1883, qui sym­bo­lise la dé­fense de Paris contre les Prus­siens en 1870. Cette sta­tue est tou­jours vi­sible, com­men­cez-y votre vi­site.

À gauche de la sta­tue, ren­dez-vous à l’Es­pace in­fo de La Dé­fense. Après avoir vi­si­té le mu­sée (gra­tuit), de­man­dez l’iti­né­raire pour dé­cou­vrir les oeuvres si­tuées à l’ex­té­rieur, sur le par­vis. Avec plus de 60 oeuvres d’art contem­po­rain, c’est dans un vé­ri­table mu­sée à ciel ou­vert que vous vous pro­mè­ne­rez.

L’une des plus connues est réa­li­sée par Cal­der en 1974. Avec ses 15 mètres de haut, ses 75 tonnes et sa cou­leur rouge, elle ne passe pas in­aper­çue.

UN QUAR­TIER D’AF­FAIRES

Tous les ma­tins de la se­maine, c’est la même fo­lie qui s’em­pare de La Dé­fense, fo­lie qui se ré­pète le soir : celle des gens qui vont tra­vailler ou qui y tran­sitent. Un vé­ri­table chas­sé-croi­sé anime ce lieu. Quelque 400 000 per­sonnes s’y ar­rêtent ou y passent quo­ti­dien­ne­ment. C’est donc l’en­droit idéal pour voir le Fran­çais pres­sé: les hommes et les femmes y ont le pas ra­pide. Si vous vous y trou­vez aux heures de pointe, mieux vaut sa­voir où vous al­lez…

Un quar­tier d’af­faires, donc, de grands groupes fi­nan­ciers et in­dus­triels y ont leur siège so­cial. Les chiffres sont par­lants. La Dé­fense, ce sont 3 mil­lions de mètres car­rés de bu­reaux, plus de 70 tours à bu­reaux, 3600 so­cié­tés, en­vi­ron 150000 sa­la­riés, dont une ma­jo­ri­té de cadres, et 40000 places de par­king. Les tours, à l’ar­chi­tec­ture mo­derne, rap­pro­chées les unes des autres, sont im­pres­sion­nantes. Par­mi les plus hautes, la tour Gan (179 mètres), la tour Are­va (184 mètres) et la tour To­tal (187 mètres).

LA GRANDE ARCHE

Les tou­ristes viennent d’abord à La Dé­fense pour elle. D’au­tant plus que jus­qu’à la fin de l’an­née, cette oeuvre choi­sie par Fran­çois Mit­ter­rand, cé­lèbre ses 20 ans.

Mo­nu­men­tale, cette arche cu­bique de 110 mètres de cô­té est re­cou­verte de marbre blanc et de verre. Sa po­si­tion n’a pas été lais­sée au ha­sard. Elle est si­tuée dans l’axe de l’Arc de Triomphe du car­rou­sel du Louvre et de ce­lui de l’Étoile, en haut des Champs-Ély­sées, don­nant l’im­pres­sion que la plus belle ave­nue du monde se pro­longe in­dé­fi­ni­ment.

L’ac­cès à son toit (10 eu­ros) se fait par des as­cen­seurs pa­no­ra­miques, des pe­tites cap­sules trans­pa­rentes qui ont un as­pect fu­tu­riste. Sur son toit, la vue sur Paris est splen­dide. Mais si vous avez le ver­tige ou la pho­bie des as­cen­seurs, vous au­rez un su­perbe pa­no­ra­ma sur les en­vi­rons de­puis le pied de ce vaste cube.

LES QUATRE TEMPS

En­fin, La Dé­fense est éga­le­ment ré­pu­tée pour son centre com­mer­cial, ré­cem­ment ré­no­vé, met­tant l’ac­cent sur la lu­mière na­tu­relle. Avec plus de 200 bou­tiques, 130 000 m2 de com­merces, c’est un des plus im­por­tants de la proche ban­lieue pa­ri­sienne. La di­ver­si­té de ses bou­tiques en fait un lieu de shop­ping ap­pré­cié. La Dé­fense étant clas­sée en zone tou­ris­tique, les en­seignes ont main­te­nant le droit d’ou­vrir le di­manche.

Vous l’au­rez com­pris, lors de votre pro­chain pas­sage à Paris, « dé­fense » de ne pas vous y rendre…

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.